Signs of Darkness – aperçu Acces trop anticipé 2.03

Signs of Darkness – aperçu Acces trop anticipé 2.03

signs of darknessTitre : Signs Of Darkness
Genre : Action, Aventure, Indépendant, RPG, Accès anticipé trop anticipé. Very early access.
Français: non
Développeur : Press Pause Games
Éditeur : Press Pause Games
Date de parution : 15 déc. 2017


Pffff… bon alors j’ai eu cette clé par l’éditeur. Je n’étais pas obligé de l’accepter, vous allez me dire, mais je me suis dit qu’il fallait justement voir ce que donnait ce RPG accompagné de si jolis screenshots et un si beau trailer (à voir tout en bas). Qui dit accès anticipé, early access en anglais, dit jeu en phase de devenir. Espoir. « On vous demande de l’argent pour pouvoir l’améliorer » et j’en passe. Ok. Signs of Darkness est sorti mi-décembre 2017. Je l’ai essayé le 12 et 13 janvier 2018 en version 2.03. Quatre heures de jeu. Je ne peux pas plus désolé. J’ai cru jeter ma manette sur l’écran. (Se joue aussi bien clavier/souris, mais ils vous suggèrent la manette xbox, alors moi, bon élève, je le fais)

sign of darkness

Et en plus ils sont sympas, ils nous rappellent qu’on peut se faire rembourser. Ne soyons pas vaches, c’est aussi les aider que de participer financièrement. Voyons le ainsi.

J’ai cherché tous les points positifs de Signs of Darkness que je pouvais. A la volée en voici 2. C’est pas vilain du tout niveau graphisme en extérieur, ça invite même à la promenade, et à la taverne, on peut jouer à un jeu de plateau en mode solo ou multijoueur. Voilà.

Nous sommes en 2018 et entrer dans une maison avec un temps de chargement, je n’en peux plus. De plus, toutes les fenêtres sont opaques… Sinon c’est du full anglais, alors allergiques à la langue de Shakespeare, n’y pensez pas, sauf si vous acceptez les quêtes sans les lire. C’est faisable. Ensuite le monde est vide, et les mobs popent comme ça, devant vous, comme si la nature cagait des monstres. Vous vous baladez, vous vous dites, « y’a pas un animal, pas un monstre » et d’un coup un mob. Alors vous sortez l’épée (par le menu, aucun raccourci pour la sortir, ou je n’ai pas trouvé comment faire, donc fastidieux), et là… mon Dieu… le système de combat… votre avatar taille de l’épée comme s’il avait une enclume dans la main. Elle est lourde, mais lourde cette « épée une main ». Les combats ne sont pas difficiles, ils sont laborieux. Moi, je joue à un jeu pour m’amuser, pas pour geindre à chaque coup. Je veux bien de la difficulté, mais qu’elle soit justifiée par une technique, un positionnement, un combo, pas uniquement le poids d’une épée-enclume. Ils veulent un système de combat réaliste alors que tout le reste est bidon (comme par exemple grimper sur une montagne abrupte sans problème en courant). Même les mobs en chient au combat, je vous promets. On dirait des mecs bourrés qui se tournent autour après une fête trop arrosée. « Ro…robert… je …je crois …que je t’ai loupé gnii iii hips! »

Quand vous rentrez dans la deuxième grotte pour une quête, contrairement à l’extérieur, ce sont des kilomètres de textures identiques et des torches posées ici et là qui s’offrent à vous. Vide, avec des mobs qui popent avec un effet de volute. C’est bien simple, à force de tournoyer avec mon épée, en plus d’une grosse nausée, je suis reparti dans le mauvais sens tellement tout se ressemble. Pensez à regarder la boussole en haut, ça aide.

Vous pouvez être accompagné par un pnj guerrier. J’ai parlé à Zuri, il m’a proposé de me suivre. J’étais content. Bon. Ben au début il vous aide. Ensuite, bah il se laisse défoncer sans rien dire, car vous lui avez dit de vous soigner. Mais de lui-même il ne reprend pas le combat. Bref arrêtons là car ce jeu, et on va être gentil, est en plein développement et il semble qu’il y ait un bon suivi fréquent de la part des devs. Signs of Darkness est plein de bonnes idées, mais des idées pas terminées. Pas commencées j’ai même l’impression. Je ne vais pas le désinstaller, j’attendrai une dizaine de patchs, voire 30, avant d’y revenir, mais j’ai perdu quatre heures de ma vie pour l’instant. C’est le souci des jeux en early, ils risquent de dégouter le joueur à cause d’un gameplay à la ramasse et pas réglé.

J’ai aussi essayé le jeu de plateau à la taverne. Le principe: deux tours (tours de château hein) et il faut péter celle de l’adversaire. Sur le plateau vous disposez de ressources, avec ces dernières vous pourrez crafter des pnj plus ou moins solides et forts et le tout se joue par phase. Je n’ai pas trouvé ce moment inintéressant. Assez sympa même.

Si j’en crois ce que j’ai vu du trailer, Signs of Darkness pourra devenir un jeu très sympa, mais auparavant, il faudra continuer à bosser, reste du boulot. Je croise les doigts, et je reviendrai vous en parler par news ici même, on y croit !

Grobidüch - Général Saucisse
Suivez moi

Grobidüch - Général Saucisse

Redacteur en mi-chef chez Gameovert.net
Joueur mauvais depuis la fin du jurassique, je n'ai pas de préférence (PC, Mac, Consoles, courses, jdr, stratégie, etc...) mon principal but est de vivre de belles histoires et de me marrer accessoirement.
Grobidüch - Général Saucisse
Suivez moi

Les derniers articles par Grobidüch - Général Saucisse (tout voir)

Précédent Chaos on Deponia - Xbox One
Next Sortie de Railway Empire - PC et Consoles

Avis du rédacteur

Aperçu
2/5

2

Passable
2

Vous pourriez aimer aussi

Evoland

Evoland, c’est un petit jeu entre Zelda et Final Fantasy. On va dire que les clins d’œil sont là, même à Diablo. Je ne pense pas que Shiro Games, en

Ancestors Legacy – News multijoueurs open beta Avril 2018

Le contact avec Ancestors Legacy a été tellement probant, que je me suis dit qu’il fallait en parler. Nous ne parlerons que du mode multijoueur car cette version beta était dépourvue du mode histoire et solo.

Layers of fear

Genre: Angoisse – peur Support de test: Version PC Accès anticipé Langue: Anglais Developpeurs: Bloober Team Acheter sur Steam Souvent, dans les jeux qui sont sensés vous foutre la trouille,

0 Commentaire

Aucun commentaire pour le moment

Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Laissez un Commentaire :

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.