Candleman: The Complete Journey – PC

Candleman: The Complete Journey – PC

candlemanTitre : Candleman: The Complete Journey
Genre : Aventure, plateforme, puzzle
Français: textes
Développeur : Spotlightor Interactive
Éditeur : Spotlightor Interactive, Zodiac Interactive
Date de parution : 1 févr. 2018


Sortie sur XBOX One en février 2017 sous le nom de Candleman : Une flamme éphémère, le jeu de Spotlightor Interactive arrive sur PC en ce début d’année 2018 comprenant l’extension Lost Light. (Quelques heures de jeu en plus donc).

Pour rappel, Candleman: The Complete Journey est un jeu de plateforme-puzzle-game où le (la) héros est une bougie qui cherche la lumière du phare. Ambiance poétique posée, vous voilà dans le noir avec votre flammèche à deux doigts de s’éteindre.

Jouable au clavier ou à la manette (fortement conseillé ici), vous avancez sans trop savoir ce qui se trouve devant vous. Une touche permet de vous rendre plus lumineux et ainsi d’apercevoir brièvement ce qu’il y a autour de vous. Je dis brièvement car si vous restez trop longtemps éclairé (10 secondes max), la cire fond. Et oui !
Sur votre chemin, vous aurez des copines bougies à rallumer, éclairant les alentours. Certaines vous paraîtront plus grosses, en effet celles-ci serviront de check-point.

Dans chaque tableau, il vous sera proposé d’allumer un nombre variable de bougies. Vous n’êtes pas obligé d’y parvenir, mais le résultat conditionnera votre score à la fin du niveau. Le principal intérêt de Candleman: The Complete Journey est de toutes les trouver, et d’arriver à la fin avec la médaille d’or.

Votre parcours sera bien sûr parsemé d’embuches. Le noir complet, des flammes, le roulis du bateau (ah oui, j’ai oublié de vous préciser que vous vous trouvez sur un rafiot), des énigmes à résoudre, des fantô-bougies bien pénibles, etc… Que d’éléments à dompter pour progresser jusqu’à la fin. Franchement, rien de bien compliqué. Candleman: The Complete Journey est très abordable. Abordable, mais il pourra vous rendre nerveux quelques fois quand même. Lâchage de mots crus possible.

Les graphismes, censés porter la poésie visuelle, sont plutôt réussis. J’ai envie de dire, pas partout. Tout dépendra du niveau dans lequel vous vous trouvez. Une sorte d’échelle partant de graphismes normaux à féériques-mignons.  Les textes narrant l’histoire de votre petite bougie sont, à mon goût, le résultat d’une mauvaise traduction. Un français peu sexy, maladroit, qui aurait mérité un vrai travail d’écriture. Ne râlons pas trop, c’est déjà dans notre langue, et tout ceci n’entache aucunement la compréhension du récit.

Candleman: The Complete Journey n’est pas un mauvais jeu, on peut passer un bon moment paisible à chercher son chemin et ses bougies jusqu’à la lumière du phare tant désirée. Un jeu aux rouages simples, invitant le joueur à un voyage paisible et poétique. Jouer une bougie n’est pas chose courante. Je n’oublierai jamais Candleman rien que pour cela. Notez que le jeu est compatible 4k. En vente sur Steam.

Grobidüch - Général Saucisse
Suivez moi

Grobidüch - Général Saucisse

Redacteur en mi-chef chez Gameovert.net
Joueur mauvais depuis la fin du jurassique, je n'ai pas de préférence (PC, Mac, Consoles, courses, jdr, stratégie, etc...) mon principal but est de vivre de belles histoires et de me marrer accessoirement.
Grobidüch - Général Saucisse
Suivez moi

Les derniers articles par Grobidüch - Général Saucisse (tout voir)

Candleman : The Complete Journey

Candleman : The Complete Journey
6.7

Amusement

6.5/10

Graphismes et musiques

7.0/10

Gameplay

6.5/10

Les plus:

  • Ambiance poétique.
  • Pas banal de jouer une bougie.
  • Prise en main facile.

Les moins:

  • Graphismes inégaux.
  • Traduction française un chouya maladroite.
Précédent Railway Empire - tchoutchou le p'tit train
Next Sortie de Attack of the Earthlings sur PC

Vous pourriez aimer aussi

Crazy Machines 3 – Le jeu qui rend fou

Crazy Machines 3 est un jeu de simulation de casses-têtes addictif et gratifiant. Mais attention de ne pas sombrer dans la dépression. Un jeu plein de défis.

Hearhtlands

Après m’avoir fait décortiquer Clochemele, voilà que le rédac’ en chef me propose un jeu vidéo sur le même thème : Hearthlands. Peut-être s’imagine-t-il que les Ardéchois ne sont bons qu’à

Metal Gear Solid 5 The Phantom Pain – PC

Metal Gear Solid V Phantom Pain Testé sur PC – 2015 Editeur: Konami Lien vers la boutique Gamesplanet Quand Grobiduch m’a posé sur la table un exemplaire de Metal Gear

0 Commentaire

Aucun commentaire pour le moment

Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Laissez un Commentaire :

*