Rocket League sur Nintendo Switch

Rocket League sur Nintendo Switch

Rocket leagueGenre : Foot en voitures
Français : Textes
Editeur : Psyonix
  Dispo sur eshop Nintendo

On va plier tout de suite la question graphique du jeu en mettant les choses au point. Nous savons tous qu’une Nintendo Switch ne peut pas afficher ce que sait faire un PC de gamer ou une PS4 pour ne citer qu’elle. Comme c’est bien clair dans ma tête, mon jugement portera sur l’amusement recherché et le fun que j’ai toujours trouvé sur les autres supports.

J’ai beaucoup lu que Rocket League sur Switch était, je cite, « dégueulasse » en mode TV de la console. Franchement, je trouve les pros de la presse vraiment blasés. Certes, comme dit plus haut, ce n’est pas aussi fin que sur PC, mais très sincèrement, je n’ai pas du tout trouvé le jeu moche. Il est même très correct à l’œil. Alors, j’écarte tout de suite cette rumeur. Le jeu n’est pas en 1080p il est vrai, mais je le répète, ne tournez pas les talons, vous ne serez pas déçu par les graphismes. (Je précise que j’ai testé le jeu sur une TV Sony 102 cm)

Ce qu’on recherche dans Rocket League, c’est le fun. Petit rappel concernant les rouages, Rocket League est une sorte de jeu de foot mais avec des voitures. Les contrôles sont simples:

  • Avancer/reculer/dérapage
  • Saut
  • Nitro

Voilà, pas de touche, pas de corner, la balle est toujours sur le terrain, aucun temps mort en roulant du sol au plafond!  Je vous invite à lire le test de la version PC/PS4 ici: Test Rocket League PC/PS4 pour plus de précision. Bien alors ? Il est fun le Roro ? Oui, très. Pas plus, pas moins que sur les autres supports. Et cerise sur le gâteau, en mode Online, le must dans ce jeu, le crossplay (jouer contre des joueurs PC, XBOX, etc…) fait que vous trouvez toujours des parties dispo. Niveau contenu, Nintendo oblige, des voitures exclusives sont de mise, comme par exemple une voiture Mario/Luigi. D’autres surprises vous attendent de ce côté-là.

J’ai été un peu perturbé au départ, toujours en mode TV par l’ergonomie des manettes. J’ai joué avec les Joy-Con en mode Gamepad sur l’accessoire officiel. Vous voyez, ça fait du coup une manette carré. Bon, j’ai mis du temps à m’en sortir, mais à force, on s’y fait. Je vous conseillerais, si vous venez comme moi de la version PC, d’acheter le Gamepad Pro de Nintendo, mais si les sous vous manquent, je vous le répète, on se fait bien aux Joy-Con réunis.

Concernant le mode nomade, l’affichage est plus petit, on s’en doute, et faire une partie classée ainsi est plus ardu. Cependant, avec le temps, c’est pareil, on s’y retrouve. Dans les deux cas, j’ai trouvé le jeu très fluide et répondant bien à chacune de mes actions. Je le précise car en mode classé la moindre erreur de timing peut s’avérer fatale. C’est aussi pour cela qu’ils ont taillé dans les textures du jeu.

Rocket League Joycon

Les Joycons utilisés pour le test en mode TV

Je n’ai pas grand chose d’autre à dire sur Rocket League version Switch, hormis les graphismes revus à la baisse et la résolution 720p (pour garantir la fluidité). Le jeu est autant fun, rigolo avec les amis, et l’avoir sur cette petite console est un luxe incroyable car, à nos yeux, je parle au nom de toute l’équipe de Gameovert.net, Rocket League est une pièce maîtresse des jeux vidéos de ces dernières années. Un concept simple mais si efficace, que 3 ans après, nous y jouons encore très souvent avec autant de plaisir, et ce, sur tous les supports pour certains. Foncez!

A venir en 2018: Bien sûr de nouvelles arènes et contenus divers, mais ce qu’on note, c’est le cross-plateforme party, qui permettra dans une même équipe, d’avoir des joueurs de n’importe quelle plateforme ! Et puis le Rocket Pass, un moyen de progresser, gratuit ou payant. (Je vous laisse imaginer la suite…)

Grobidüch - Général Saucisse
Suivez moi

Grobidüch - Général Saucisse

Redacteur en mi-chef chez Gameovert.net
Joueur mauvais depuis la fin du jurassique, je n'ai pas de préférence (PC, Mac, Consoles, courses, jdr, stratégie, etc...) mon principal but est de vivre de belles histoires et de me marrer accessoirement.
Grobidüch - Général Saucisse
Suivez moi

Les derniers articles par Grobidüch - Général Saucisse (tout voir)

Rocket League Switch

Rocket League Switch
8.3

Amusement

9.0 /10

Graphismes et sons

7.0 /10

Gameplay

9.0 /10

Les plus:

  • Toujours aussi fun
  • Crossplay
  • Une référence désormais en nomade

Les moins:

  • Bien que certains diront "les graphismes", je ne trouve rien à redire. On est sur Switch, pas sur PS4 ou Xbox One
Précédent Salut Lord Casque Noir
Next Horizon Chase Turbo - PC et PS4

Vous pourriez aimer aussi

Max: the curse of Brotherhood – Nintendo Switch

C’est l’histoire de Max qui part chercher son frère dans un monde parallèle et fantastique parsemé d’embûches et d’énigmes plutôt coriaces. On peut résumer Max: the curse of Brotherhood ainsi, mais c’est bien plus que cela …

Battle Chasers : Nightwar

Battle Chasers: Nightwar, une équipe de cinq mercenaires, partis à la recherche du père de l’une d’entre eux, se font attaquer en plein vol à bord de leur bateau-dirigeable. Après une longue chute, vous voilà sur l’ile du Croissant.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour le moment

Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Laissez un Commentaire :

*