Trailblazers

Trailblazers

TrailblazersTitre : Trailblazers
Genre : Course automobile arcade
Français : textes
Développeur : Supergonk
Éditeur : Rising Star Games
Date de parution : 8 mai 2018
  Dispo chez S T E A M  Dispo sur le PSStore

TrailblazersJe dois bien avouer que de mémoire de vieux joueur, je n’ai jamais vu un tel concept. Enfin si, un peu dans celui-ci, un peu dans celui-là, mais pas tout réuni dans un seul et même jeu. Trailblazers est un jeu de courses de voitures volantes, des speeders si vous préférez, mais avec la particularité de pouvoir peindre la route ! Mais à quoi ça sert, vous allez me dire ? Et bien à la différence de beaucoup de jeux de courses, ici, nul besoin d’arriver premier. Vous jouerez essentiellement en équipe, et pour gagner, il faut marquer des points, et pour marquer ces points, il faut couvrir la route d’une peinture qui non seulement symbolisera votre clan, mais vous fera aller plus vite.

TrailblazersDéjà, Trailblazers est graphiquement splendide, très coloré et, usant du cell-shading (effet BD), ilvous happe instantanément. Comme dans beaucoup de jeux, il est conseillé de faire le tutoriel, ici c’est la campagne. Celle-ci vous permettra d’apprendre petit à petit les rouages de Trailblazers, en passant de personnage en personnage, de voiture en voiture, et de circuit en circuit. Très conventionnel certes, mais plutôt bon. Cependant, ce n’est pas le meilleur mode du jeu. Non, là où Trailblazers est presque jouissif, c’est en mode online ou en écran splitté. Je vais revenir sur cet élément du gameplay qui consiste à peindre la route. Comme je le disais, la couleur qui représente votre équipe vous fera aller plus vite et user du turbo, mais n’oubliez pas que vos concurrents feront de même: c’est à celui qui peindra le plus, et recouvrira la peinture de l’autre au maximum, et tout ça à très grande vitesse, peut-être un peu trop rapide justement. C’est un point qui m’a gêné. Trailblazers va tellement vite dans l’affichage, que dès que vous touchez la rambarde, vous stoppez quasiment net, et c’est très, très frustrant. Je veux bien que les erreurs soient un tant soit peu pénalisées, mais je trouve que ce n’est pas très bien rendu ici. Si l’on fait abstraction de ça, c’est assez subjectif ma foi, on se marre énormément dans Trailblazers. Tenter d’arriver le premier, avec le maximum de couleur déposée et de prise de risque vous ferons gagner. Cette fameuse prise de risque je ne l’avais pas saisie au départ, en fait, il ne s’agit pas uniquement de peindre et d’aller vite, justement, courir parfois sans peindre un moment sera considéré comme valable et vous obtiendrez un bonus. C’est assez compliqué, et de fait, pas si facile que ça de gagner dans Trailblazers.

TrailblazersIl y a d’autres modes bien sûr, même un mode où vous pourrez jouer seul contre l’IA, mais ce qui fait la richesse de Trailblazers, c’est comme je l’ai dit l’action avec des amis. Le problème du monde online, à l’heure où j’écris cet article, c’est qu’il n’y a pas grand monde. Point fort de Trailblazers, il est crossplay, ça devrait amener du monde, mais bon, il va falloir attendre. Jeuxvideo.com ayant publié son test, le jeu va prendre sûrement de l’ampleur. Il ne détrônera pas Rocket League, certes, mais il mérite une bonne place dans les hits, même si on en a vite fait le tour, car le concept de Trailblazers est vraiment bien pensé pour jouer à plusieurs. Ajoutez à celà, des graphismes d’enfer, une musique punchy, des personnages hors du commun, Trailblazers est à mes yeux un excellent jeu de canapé. A noter qu’il est disponible aussi sur PS4 et Xbox One, et bientôt sur Switch.

On a eu l’occasion d’essayer Trailblazers sur PS4, une pro, et cerise sur le gâteau, image sur un écran géant de 3 mètres, diffusée grâce à un vidéoprojecteur BenQ 1080St+, et je peux vous dire que là, Trailblazers prend une tout autre envergure, certes coûteuse, mais ça valait le coup d’essayer. Nous avions l’équivalent de 4 TV d’environs 115cm devant nous, et nous nous sommes éclatés. Ce qui confirme bien que Trailblazers est un jeu canapé, au moins sur une bonne TV pour mettre en lumière son potentiel !

Grobidüch - Général Saucisse
Suivez moi

Grobidüch - Général Saucisse

Redacteur en mi-chef chez Gameovert.net
Joueur mauvais depuis la fin du jurassique, je n'ai pas de préférence (PC, Mac, Consoles, courses, jdr, stratégie, etc...) mon principal but est de vivre de belles histoires et de me marrer accessoirement.
Grobidüch - Général Saucisse
Suivez moi

Les derniers articles par Grobidüch - Général Saucisse (tout voir)

Trailblazers

Trailblazers
7.8

Amusement

8.0 /10

Graphismes et sons

8.0 /10

Gameplay

7.5 /10

Les plus:

  • Innovant et concept génial.
  • Splendide, la charte graphique est magnifique.
  • Rigolades assurées entre amis

Les moins:

  • Ça va trop vite à mon goût...
  • ...si les chocs étaient revus, ce serait moins un problème.
  • Pour l'instant, pas trop de monde en ligne. Mais ça vient.
Précédent Pillars of Eternity 2 : Deadfire
Next Ancestors Legacy : du sang et des Vikings

Vous pourriez aimer aussi

Jeux Vidéo 0 Commentaire

Evoland

Evoland, c’est un petit jeu entre Zelda et Final Fantasy. On va dire que les clins d’œil sont là, même à Diablo. Je ne pense pas que Shiro Games, en

Overwatch: le FPS vu par Blizzard

Dans la série des tests en avant-première (nrdc: haha), Gameovert.net vous propose celui d’Overwatch, dernier FPS de chez Blizzard. Alors Overwatch c’est quoi ? C’est un FPS dans un monde à la Blizzard : façon cartoon et très coloré.

Jeux Vidéo 0 Commentaire

Invisible inc.

J’ai connu Invisible inc en regardant les vidéo-tests d‘Akwartz sur sa chaine. C’est la force de ce youtubeur, il donnerait envie de jouer à V-Rally sur calculette Casio. Invisible inc. est

0 Commentaire

Aucun commentaire pour le moment

Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Laissez un Commentaire :

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.