Milanoir – 70’s à l’italienne

MilanoirTitre : Milanoir
Genre : Action, Aventure, Indépendant, shoot
Français : Textes
Développeur : Italo Games
Éditeur : Good Shepherd Entertainment
Date de parution : 31 mai 2018
  Dispo chez GOG

MilanoirMon Dieu que ce jeu est difficile… Si difficile qu’à un moment, j’ai ouvert la fenêtre de mon bureau, j’ai regardé ma femme et j’ai dit « Gardez tout le fromage » et j’ai sauté. Bon, mon bureau étant au rez de chaussée, et la fenêtre donnant sur une pelouse fraîchement tondue, j’ai repris Milanoir en main. Ce jeu n’est pas une mince affaire, mais quand on y arrive, on remercie toute sa famille, sans qui, on n’aurait pas eu ce trophée. A savoir, passer les quelques chapitres sur les sept que comporte Milanoir.

Le jeu de Italo Games est un mix de shooter-action-crise de nerf, dans une mise en scène comparable aux films des années 70, avec tout ce qu’il y a de bon qui va avec : Le générique du tonnerre, disco moumoute, des moustaches, des lunettes de kéké, une intro très crue : ça commence par un mec qui se fait dézinguer dans les WC d’un resto glauque, et manque de bol, le gars visé c’était vous, Piero, et vous faisiez caca sur les gogues juste à côté. C’est le froc baissé que vous butez l’homme qui voulait votre peau. Et c’est ainsi que l’histoire, bien mafieuse, va commencer à coup de règlements de compte: votre boss, le Parrain Lanzetta, va vous demander de faire un « grand nettoyage » chez le concurrent.

MilanoirAu début de Milanoir mode histoire, des petits tutos vous indiqueront les actions à faire pour sauter, s’accroupir, tirer, lancer des cocktails molotov, et c’est tranquillement que vous allez vous enfoncer dans l’hystérie de ce jeu. Ça commence doux, et ça finit, quand on y arrive, en crise de nerf! Tout va vite,très vite,  même en mode normal, et le boss vous défonce ni une ni deux… Vous recommencez car si vous quittez le jeu, il faudra se retaper TOUT le chapitre. Tout est normal, c’est voulu, et c’est très bien ainsi, sauf que moi… j’ai pleuré de rage. Bouuuuhhhhouuuu…sniffle…PRooONnn. Il est conseillé de jouer à la manette, j’ai compris pourquoi quand je me suis dit « tiens, ça va être plus facile au clavier !!! »… Bouuhouuuhhhouuu…sniffle… non, gardez votre manette…*renifle*

Avec de la persévérance, de la dextérité, de l’observation (car j’ai compris avec le temps pourquoi ce boss qui était UNE boss me défonçait si rapidement), du scroutch au bon moment, ça peut passer rapidement, mais croyez moi, il y aura fail dans vos games, surtout au début. Je suis même allé voir des vidéos, des lives sur Twitch, j’en ai vu 2 qui ont jeté leur manette et un qui a coupé le Twitch avec un rage-quit. Je n’étais donc pas le seul à criser.
On peut faire l’histoire en duo-coop mais en local uniquement. Je n’ai pas pu l’essayer hélas. L’histoire de Milanoir est bien sympa, et même si le jeu est difficile, il est attachant. Les personnages, les dialogues et la musique font qu’on passe outre la difficulté et Milanoir est un défi sympathique. Vous trouverez aussi un mode Arène, qui a pour unique but de vous faire défoncer le max de PNJ qui popent sans mourir; se joue aussi à deux si on le souhaite. Dans les deux modes, vous avancez avec le stick gauche et vous bougez votre viseur avec le droit, les boutons étant là pour activer des actions. Un petit truc marrant, on peut se servir des panneaux de signalisation pour faire ricocher nos balles. Parfois c’est même crucial de le faire.

Graphiquement, c’est jeu revival-pixelisé. Comme je l’ai dit dans un autre article, je ne suis pas fan de ce côté « c’était mieux avant », mais on s’y fait. Les parties de flingages à l’extérieur passent mieux que celles d’intérieur qui sont zoomées, et là c’est franchement très moche, mais bon. Je le répète, Milanoir est sympa grâce à son histoire, sa musique et sa difficulté; pour le reste, à vous de voir si c’est un point rédhibitoire. Vous pourrez trouver Milanoir sur PC, PS4, Xbox One, Switch et Mac.

Grobidüch - Général Saucisse
Suivez moi

Grobidüch - Général Saucisse

Redacteur en mi-chef chez Gameovert.net
Joueur mauvais depuis la fin du jurassique, je n'ai pas de préférence (PC, Mac, Consoles, courses, jdr, stratégie, etc...) mon principal but est de vivre de belles histoires et de me marrer accessoirement.
Grobidüch - Général Saucisse
Suivez moi

Les derniers articles par Grobidüch - Général Saucisse (tout voir)

Milanoir

Milanoir
6.7

Amusement

6.5 /10

Graphismes et sons

7.0 /10

Gameplay

6.5 /10

Les plus:

  • L'ambiance 70's
  • Les dialogues et la trame.
  • La difficulté gratifiante...

Les moins:

  • ... ou persécutante
  • Le pixel tue le pixel
Précédent Moonlighter - Le marchand aventurier
Next Graveyard Keeper Alpha

Vous pourriez aimer aussi

Aragami – Shadow Edition

Aragami est un jeu d’infiltration à l’ambiance japonaise très réussie. La version « Shadow Edition » inclut le jeu de base, et son extension Nightfall.

Pillars of Eternity II: Deadfire – Aperçu

Titre : Pillars of Eternity II: Deadfire Genre : RPG Français sur la preview: non Développeur : Obsidian Entertainment Éditeur : Versus Evil, Obsidian Entertainment Date de parution : 3

Wreckfest – Preview

En janvier 2014, Bugbear, célèbres développeurs des premiers Flatout, sortait en accès anticipé leur Next Car Game: Wreckfest. A l’époque, très confiant sur ce que pouvait faire Bugbear, j’ai acheté

0 Commentaire

Aucun commentaire pour le moment

Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Laissez un Commentaire :

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.