Les jeux de culture générale qui n’oublient pas d’être fun

Les jeux de culture générale qui n’oublient pas d’être fun

Aujourd’hui on va parler d’une sorte de jeux de société bien particulière, dont le but est souvent le même: Se faire briller par sa culture générale aux dépens de ses copains incultes. C’est un peu méchant, mais c’est vrai que les jeux de culture générale, contrairement à la majorité des autres jeux de société, ne nécessitent pas réflexes ou stratégie, mais plutôt de connaître son sujet. Un peu comme de faire la présentation d’un nouveau logiciel à des clients qui n’y comprennent rien, mais qui veulent se faire passer pour des experts. J’en ai pris ici quelques uns qui justement se démarquent des classiques de par le fait qu’ils ne nécessitent pas que de la culture générale, mais aussi du fun, et dont la victoire ne dépend pas que des connaissances des joueurs, fussent elles étendues. Et c’est parti!

 

Time’s up academy (2005, Repos Production)

Pourquoi inclure Time’s up academy, et non pas le Time’s up classique? Cela tient directement à la façon dont j’ai rassemblé cette liste, à savoir que les jeux ne doivent pas inclure uniquement de la culture générale, et la version de base, en comportant uniquement des personnages, n’a pas cette caractéristique. Certains personnages peuvent être très difficiles à expliquer. Si vous tombez sur Mickael Jackson, quoi de plus facile à expliquer, ou mimer? Maintenant, essayez d’expliquer à des adolescents d’aujourd’hui Buster Keaton (Si vous êtes adolescents aujourd’hui et ne connaissez pas Buster Keaton, cherchez le sur internet). Mimez-le, allez-y! Si on vous sort Charlie Chaplin, vous aurez déjà de la chance. Le problème avec le time’s up classique, c’est que du moment que le personnage qu’on doit expliquer ou mimer nous est inconnu, ou inconnu des personnes avec qui on joue, il est quasiment impossible de le faire deviner, et on n’y arrivera que par élimination, ou en voyant la moue déconfite du joueur qui le piochera. « Ah oui, ça doit être le mec là, Kuster Beaton? Non? »

ZZDhHrM 2

Comment feriez vous deviner Gameovert.net en un mot? Lourd? Ah… Et Akashar? Ennuyeux? Je… Je suppose qu’on peut peut être, oui. :/

Alors qu’avec le Time’s up academy, même si vous ne connaissez rien aux classiques des films Français, il y a toujours des ressources pour faire deviner un titre comme « Pédale Douce » ou « Les tontons Flingueurs ». Vous ne connaissez pas le film? Faites deviner chaque mot du titre! Allez essayer ça avec Buster Keaton… Du coup, les références deviennent récursives au fur et à mesure, pour peu que l’on joue avec les mêmes personnes, au point que les spectateurs ne comprennent pas pourquoi vous désignez une personne autour de la table lorsque vous devez faire deviner « Pédale douce », alors que tous les joueurs, y compris la personne, reconnaissent instantanément la carte. A jouer entre amis, c’est vraiment fun et comme je le disais, pour peu que l’on ne soit pas très cultivé, du moment qu’on a de l’imagination, on peut faire deviner n’importe quoi, et on va se marrer d’un bout à l’autre.

 

Konito (Iello)

Dans Konito, on retrouve le principe du time’s up, où vous devez faire deviner des mots à votre équipe, mais à la différence de celui-ci, ce sont des fins de phrases ou d’expressions cultes, proverbes, classées par thème. Quelques exemples:

Après la pluie…. Le beau temps.

Rira bien… Qui rira le dernier.

Le train sifflera… Trois fois.

konito-49-1296716258

Oui, il faut parfois connaitre, mais la plupart du temps, rien que d’entendre le début, pas besoin de l’indice!

Chaque carte que vous tirez contient plusieurs expressions à faire deviner, de 3 à 5 en fonction de la difficulté, qui vous permettront de faire avancer votre pion jusqu’à la fin d’un plateau de jeu. Celui-ci est divisé en cases, qui sont soit rouges, soit orange, soit vertes, en fonction de leur difficulté. La différence avec Time’s up pour le coup, est que peu importe votre efficacité à deviner les cartes (même si vous êtes très bon) il faudra faire attention à la case sur laquelle on arrive à chaque tour, pour essayer de gérer la difficulté et les défis qui peuvent compliquer les choses (devoir chanter les expressions, par exemple, fou rire garanti). Du coup vous devrez faire preuve d’un peu de stratégie en plus d’une bonne culture, sachant que les expressions sont souvent connues, dans le sens ou d’entendre le début donne envie de dire la fin. Certaines sont plus obscures, comme celle-ci: « Combien de sucres dans votre Café?… Seize. » Si vous ne connaissez pas le film, bon courage pour la faire deviner celle-là. Comme ça, ça a l’air random, mais si vous revoyez le film, vous vous souviendrez qu’effectivement, c’était, hyper random. Attention de ne pas être trop content si vous retrouvez le titre quand même (référence évidente). Cependant, entre les défis et l’aspect stratégique sur le comptage des cases, on peut s’en sortir sans être l’incollable. Ça aide, bien sûr, mais il faut les deux. Et au passage, on se marre bien.

 

Contrario (Asmodée)

Un jeu dont le principe est très sympa, car il repose autant sur la culture générale que sur la connaissance générale de notre bonne vieille langue de Molière. Vous devez faire deviner des expressions, des titres, en ne donnant que son inverse ou son synonyme. Et en précisant bien sur lequel des deux, aidé par 2 indices si besoin. Un exemple? Si je vous dis, « La paix sur la terre », vous me répondez? La guerre des étoiles! Vous voyez l’idée? Mais vous pourriez aussi avoir en synonyme, « l’affrontement des astres » par exemple.

Enigme Contrario

Et voilà! En voici une sur le thèmes des jeux vidéo! Pas mal, hein? Merci, Paint.

Du coup, c’est très facile, et du moment qu’on a compris le principe du jeu, même si l’on n’a pas mis le nez dehors, ni allumé la télé, ni parlé à qui que ce soit, depuis 1977, on peut deviner « la guerre des étoiles ». Le concept du jeu est simple, et pour moi, se suffit à lui même, c’est plus un jeu de gymnastique de l’esprit que de culture générale, mais il faut avoir les deux pour gagner. Bien équilibré, fun, et pas cher. On peut même y jouer dans la voiture quand j’y pense, pas besoin de cartes, imaginez vos propres contraires, vos enfants peuvent essayer aussi. Que demande le peuple? De l’eau et du travail?

 

Concept (Repos Production)

Ce jeu, c’est un peu la perle rare des jeux de culture générale, parce qu’à mon sens il rentre parfaitement dans la liste que je fais (auto jet de fleurs). Il est en plus plein de bonnes idées, et son principe est assez unique, autant que je le sache. Il se joue donc en équipes, et le but est de faire deviner des concepts (jusqu’ici, rien de novateur vous me direz) aux autres équipes. Mais là où Time’s up, où konito, où l’immense majorité des autres jeux de ce genre se contentent de vous faire deviner grâce à des indices, ici, vous n’avez pas le droit de parler. A part pour vous consulter avec votre équipe, mais ça s’arrête là. Pas de mimes non plus. Tout ce dont vous disposez, c’est d’un plateau de jeu, avec tout un tas de notions dont il vous faudra user pour faire deviner votre concept. Imaginons que vous héritez du personnage de jeux vidéo (pour rester dans le thème du site) Lara Croft (Tomb Raider). Vous devrez indiquer avec l’un des pions que vous cherchez à faire deviner une femme, avec un autre pion qu’elle n’existe pas, encore un autre qu’elle apparaît dans un jeu vidéo, qu’elle se bat… Le tout est indiqué sur le plateau par des logos reconnaissables, mais même si on ne le comprend pas au premier coup, une liste est disponible.

Enigme concept

Le point d’interrogation représente l’idée principale à faire deviner. Les points d’exclamations représentent les idées secondaires qui gravitent autour. Pour vous donner une idée, je vous donne les premiers de chaque ligne. Vous devez trouver un personnage imaginaire, mécanique/électrique (première ligne) dans un jeu, vidéo (deuxième ligne) dont l’attitude va changer durant le temps (troisième ligne). Je donnerais peut être la réponse dans les commentaires. Attention, celui-ci est dur.

Les autres équipes devront donc rassembler tous ces indices, et procéder par élimination, et par relation. Cela semble simple lorsqu’on cherche à faire deviner une personne ou un personnage, mais cela peut être plus compliqué, car vous pouvez aussi avoir à faire deviner des expressions, des lieux, des monuments… Et ça marche! C’est vraiment intéressant de voir le schéma de pensée qui va se déployer, les relations qu’il faut établir, les priorités à mettre en place… Le jeu est très simple finalement, mais l’on ne va jamais jouer la même partie 2 fois, car pour Lara Croft, par exemple, tel va mettre en avant le fait que c’est un personnage virtuel, une autre personne mettra en avant que c’est une femme armée, etc. Et c’est juste hilarant de voir parfois les « bourdes » que ça peut donner, quand on croit avoir trouvé LA définition parfaite d’un film pour découvrir qu’elle s’applique aussi à un autre qui n’a rien à voir. C’est aux joueurs de faire en sorte que les autres trouvent, et tout chemin de pensée est bon pour ça. Lorsqu’un concept est découvert, l’équipe qui le découvre gagne des points, ainsi que l’équipe qui faisait deviner. L’équilibre est donc bien assuré, et si on est fort pour définir un concept, on a moins besoin de l’être pour deviner, ce qui est encore un bon point.

 

Si vous cherchez mieux que le trivial pursuit, et surtout, plus fun, vous n’avez pas besoin d’aller plus loin, n’importe lequel de ces jeux allie culture générale et rires garantis. A jouer sans réserves!

Akashar

Rédacteur chez Gameovert.net
Je joue à presque tout et j'aime ça. J'aime écrire aussi donc ça tombe bien.
Akashar
Précédent Black Mirror III
Next Inviter des jeux en vacances (Part. 2)

Vous pourriez aimer aussi

Jeux de société 0 Commentaire

Saboteur La Grande Aventure

Deux équipes de nains vont s’affronter dans un monde rempli de trésors. Seulement, il faudra faire avec les traîtres et tous les pièges que cela engendre…

Jeux de société 2 Commentaires

Clochemerle – Un jeu qui sent bon le terroir

Tu aimes l’odeur de la terre, les querelles de clocher, les ragots autour de la place de village, les anciens qui narrent les histoires sous l’arbre centenaire et les artisans

Jeux de société 0 Commentaire

Quadropolis, un jeu carrément bien.

Port du casque obligatoire.

5 Commentaires

  1. Grobidüch
    juillet 22, 07:34 Répondre

    Bravo Akashar ! Je ne connaissais pas Concept et Konito, et ça m’a super donné envie de les acheter. Bordel, ce site foisonne de trucs supers intéressants, j’espère, pour votre boulot, que le site gagnera en lecture. Encore merci et super l’auto jet de fleur 🙂

  2. Daerdedween
    juillet 22, 08:41 Répondre

    Merci Akashar, belle présentation ! Moi aussi ça me donne envie de les acheter, surtout Concept sur lequel j’avais déjà jeté un oeil curieux.

  3. Peee
    juillet 23, 15:36 Répondre

    Pour le petit test je dirais: Sonic, sa marche ?

    • Akashar
      juillet 23, 18:43 Répondre

      Non, pas Sonic, mais tu a déjà compris le concept du jeu on dirait 😉

    • Grobidüch
      juillet 24, 13:20 Répondre

      Dis donc Peee… on t’a pas vu hier soir à la soirée Smite ?

Laissez un Commentaire :

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.