Dead Cells

Dead Cells

Dead CellsTitre : Dead Cells
Genre : Action, Rogue-like
Français : oui
Développeur : Motion Twin
Éditeur : Motion Twin
Date de parution : 6 août 2018

Dead Cells est un jeu ultra exigeant qui va vous prendre des centaines d’heures avant d’en arriver à bout… si vous y arrivez. J’ai eu l’occasion de le tester sur PC, mais c’est sur Switch que j’ai passé le plus clair de mon temps dessus. Je qualifierai ce jeu de try and die. Oui, vous allez beaucoup mourir dans ce jeu, des centaines de fois, mais ce ne sera pas en vain. La prise en main de Dead Cells est facile, il vous demandera un peu de skill, mais rien d’insurmontable, c’est la difficulté qui sera au rendez-vous, avec une bonne dose de hasard. Ce dernier critère influence grandement votre évolution. Disons que ce sera plus ou moins rapide.

 

Bon. Déjà, vous êtes mort, mais on vous donne la possibilité de vous échapper de cet endroit lugubre. Pour cela il faudra traverser des niveaux (générés aléatoirement à chaque try) et récupérer des Cells sur vos cadavres fraîchement tués. Ces Cells seront à échanger auprès du Collecteur pour obtenir de nouvelles armes, capacités, fioles, outils et armes secondaires. Au début vous ne le savez pas. Vous commencez la partie, vous vous faites défoncer, vous recommencez, vous vous faites défoncer et vous rere-commencez,  vous vous sentez complètement merdique. Mais avec une grosse dose de patience ( tiens, tiens?), vous allez vous apercevoir que rien n’est vain. A force de crever et d’engranger des cells, vous allez remplir des petits lampions (je les appelle comme ça) qui seront en quelque sorte la mémoire de votre parcours. Ce qui signifie qu’au bout du 15ème try (c’est un exemple), vous recommencerez certes du début, mais avec la possibilité soit de garder intégralement ou en partie l’or récolté, soit d’améliorer votre arme, etc. Vous voyez le truc ? A vous de modeler votre aventure.

Je vous le dis car au début, vous commencez avec des « armes » en carton et fauché comme une perruche. Par ailleurs, le bestiaire est vraiment varié, à part refaire les niveaux, vous ne serez pas lassé. Certains sont très, très belliqueux et difficiles à battre, mais les roulades, sauts et attaques mis à votre disposition vous aideront à en venir à bout. Si vous mourrez, cela viendra de votre skill et surtout d’un manque crucial de try. Puis viendra le moment d’échanger des amabilités avec les boss des niveaux. Les premiers sont assez faciles à battre à partir du moment où vous avez saisi (rapidement) leur mode de fonctionnement. Mais un boss reste un boss. Mort… retry  ! Les niveaux ne s’enchaînent pas forcément de façon linéaire. Parfois il faudra trouver la clé qui ouvre le passage. Vous tomberez aussi dans des niveaux secrets gavés de loot, mais attention, certains de ces niveaux peuvent se montrer très punitifs. Vous penserez à cette mise en garde quand vous tomberez dans un niveau tout noir, avec des pièges de partout. Mort…retry…

 

Graphiquement Dead Cells est super joli dans son orientation pixelart. Sur version PC, c’est un régal et sur la Switch, c’est vraiment similaire. En mode TV c’est extra, et en mode nomade c’est quand même un chouia petit mais Dead Cells reste complètement jouable. Je noterai que les temps de chargement sur Switch sont bien plus longs. La musique de Dead Cells colle parfaitement et elle est très réussie. La prise en main, je l’ai dit plus haut, est rapide et facile, ne vous inquiétez pas. Je le répète Dead Cells tiendra compte de votre dextérité et de votre capacité à étudier l’environnement et les ennemis, tout ceci avec une rapidité fulgurante, au risque de mourir et de recommencer. Dead Cells demandera beaucoup de patience et d’abnégation.
Bref, c’est un excellent jeu. Foncez !

Grobidüch - Général Saucisse
Suivez moi

Grobidüch - Général Saucisse

Redacteur en mi-chef chez Gameovert.net
Joueur mauvais depuis la fin du jurassique, je n'ai pas de préférence (PC, Mac, Consoles, courses, jdr, stratégie, etc...) mon principal but est de vivre de belles histoires et de me marrer accessoirement.
Grobidüch - Général Saucisse
Suivez moi

Les derniers articles par Grobidüch - Général Saucisse (tout voir)

Dead Cells

8.3

Amusement

9.0/10

Graphismes et sons

8.0/10

Gameplay

8.0/10

Les plus:

  • Exigeant mais gratifiant
  • Graphismes avec notamment de belles lumières.
  • Gameplay bien réglé
  • Difficulté pour les hardcore-gamers
  • Adaptable, newbies ne fuyez pas.

Les moins:

  • Les joueurs les plus sensibles piqueront de bonnes crises de nerfs. Restez zen. Ce n'est qu'un jeu.
Précédent Green Hell - Acces anticipé
Next Fort Triumph

Vous pourriez aimer aussi

The Raven Remastered – PC

The Raven Remastered, comme son ancêtre, nous plonge dans une histoire qui sent bon « le crime de l’Orient-Express » d’Agatha Christie. Aux commandes de l’enquête le dodu gendarme suisse Zellner, rappelant sans détour le fameux Hercule Poirot.

ANNO 2205

Tu as l’esprit d’entreprise ? Tu as toujours rêvé de monter ta petite affaire et la faire atteindre les sommets du CAC 40 ? Tes posters de jeunesse  n’étaient ni ceux des

Moonlighter – Le marchand aventurier

Vous héritez du magasin de famille, « Moonlighter » et votre but, fort simple dans l’esprit, sera de le faire prospérer, l’agrandir afin de devenir riche comme Crésus. Pour cela il faudra arpenter des donjons pour looter !

0 Commentaire

Aucun commentaire pour le moment

Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Laissez un Commentaire :

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.