Farming Simulator 19 – PC

Farming Simulator 19 – PC

Farming Simulator 19Titre : Farming Simulator 19
Genre : Simulation d’agriculture
Français : oui
Développeur : Giants Software
Éditeur : Focus Home Interactive
Date de parution : 20 nov. 2018

Vous savez combien j’aime m’évader, depuis la version 15, dans Farming Simulator. La version 19 annonçait de grands changements. Et quand on voit la barre haute fixée par la concurrence, on était en droit d’en attendre pas moins. Et bien, la claque est là, mais pas partout. Farming Simulator 19 est très bon, mais il y a encore du chemin à parcourir. Voui, je commence mon article par la conclusion, et alors ?

Je ne vais pas rappeler ce qu’est la licence Farming Simulator si ? En gros vous jouez au fermier : plantations, récoltes, animaux, ventes de vos productions, joujou avec le matériel. Petit au début et gros à la fin, bref, Farming Simulator, et en l’occurrence le 19, vous plonge dans la peau d’un paysan, métier noble qui nous permet de tous manger chaque jour. Alors qu’est-ce qu’il a de nouveau le Farming Simulator 19 ? Plein de choses. Graphiquement déjà, il y a eu un bel effort de fait. Ce n’est pas aussi flagrant qu’annoncé, mais si on parle du matériel, on est dans le Gran Turismo de l’agriculture. Je parle de l’esthétique. On reviendra sur la conduite plus tard. L’environnement est plus fourni et deux nouvelles maps font leur apparition, plus celle du DLC de Farming Simulator 17 en mods officiel. Collines, routes étroites et sinueuses, entre Amérique et Allemagne, l’ambiance est nouvelle et agréable.

On trouve aussi de grosses nouveautés comme la culture du coton et surtout l’élevage des chevaux. Pourquoi cette dernière activité est surprenante ? Et bien tout simplement parce que vous allez pouvoir monter vos chevaux ! Oui. Pour vous balader ou, plus terre à terre, les entraîner pour mieux les vendre. Et, encore plus surprenant, la chevauchée est très bien rendue. Pourquoi je le note, et bien tout simplement parce que Giants a encore une fois mis de côté la maniabilité des tracteurs et machines QUAND ON JOUE A LA MANETTE. C’est mon seul point noir du jeu et des précédents opus. Bon sang Giants, faites un effort. C’est injouable sereinement à la manette. Direction trop sensible. Impossible de tomber en dessous des 100% de sensibilité dans les options. Alors jouez au clavier, et encore… mais le volant s’avère être la seule option, mais un volant ça a un coût. Hormis tout ça, et mon envie d’y retourner à chaque fois le prouve, Farming Simulator 19 est excellent. Certes il y a encore quelques bugs ici et là, mais, et Giants l’a déjà prouvé par le passé, ils seront corrigés rapidement.

Le mode des missions a changé aussi. On ne passe plus sur un terrain pour accepter une mission, on les a directement dans nos menus, et on les choisit selon le gain et la difficulté. Chose nouvelle et très agréable, on peut les faire faire à ses ouvriers. Certes vous ne gagnerez pas autant que si c’était vous qui les faisiez, mais bon c’est très sympa comme opportunité. On peut aussi sauvegarder les missions et les continuer plus tard. Sauf sur un serveur loué qui tourne en permanence. Les temps de missions sont parfois importants et si vous vous reconnectez deux jours après, c’est perdu. Ça c’est normal. Et comme je parle du multijoueur, sachez que là encore c’est une sacrée avancée, et là je dis encore merci Giants d’y avoir pensé : on peut enfin créer plusieurs fermes pour jouer chacun dans son coin sur la map. C’est très important quand vous jouez comme moi avec Germinou. Vous avez tous un copain qui flambe tout le pognon et qui vous pompe tous les bénéfices. Ben là c’est bon, votre Germinou il peut faire faillite dans son coin. Toutefois, j’ai autorisé Germinou à utiliser mon matériel en lui donnant des droits. Ça c’est aussi une des options géniales. Une grosse grosse évolution de ce côté là, super.

Farming Simulator 19 inclut désormais par moins de 300 références de matériel, sur 100 marques dont la fameuse et très connue : John Deere. Moi, c’est une de mes marques préférées, je l’attendais depuis longtemps hors mods. On continue dans les nouveautés bien pensées: Vous n’avez plus de ferme au départ, à vous de la construire en achetant le corps de ferme, ou la maison si vous préférez, les silos, les hangars etc… Tout est à faire et ça a un coût, mais l’immersion est bien plus grande. Vous pouvez poser tout ça où bon vous semble, même en plein milieu d’un champ de maïs, tant que celui ci vous appartient bien évidemment. Dans les précédents opus, quand vous rouliez sur vos terres, vous n’abîmiez rien, seul un mod le permettait. Aujourd’hui c’est inclus de base, ainsi que la possibilité de chauler vos terrains (rendre les terres moins acides) et les mauvaises herbes font leur apparition. Tout ceci est désactivable à souhait, mais il faut savoir que tout ça existe et l’immersion n’en est que plus grande.

Allez, y’a quand même pas mal de nouveautés, je ne vais pas toutes les énumérer, mais pour moi, la plus inutile, donc la plus sympa, c’est le chien. On peut avoir son chien. Il peut nous suivre, on peut le caresser, on peut lui jeter la baballe… inutile, mais in-dis-pen-sable !!! On a recommencé plein de parties avec Germinou, histoire de bien tout tester, … et aussi parce qu’on avait fait faillite (Germinou hein), mais à chaque fois, je voulais mon chien. Toutou qu’il s’appelle. Bref vous l’aurez compris, pour moi Farming Simulator 19 est un très bon et bel opus. Il y a encore des choses à revoir comme cette p… de conduite à la manette approximative, mais franchement, ce jeu est un super bac à sable où on s’amuse vraiment.

Grobidüch - Général Saucisse
Suivez moi

Grobidüch - Général Saucisse

Redacteur en mi-chef chez Gameovert.net
Joueur mauvais depuis la fin du jurassique, je n'ai pas de préférence (PC, Mac, Consoles, courses, jdr, stratégie, etc...) mon principal but est de vivre de belles histoires et de me marrer accessoirement.
Grobidüch - Général Saucisse
Suivez moi

Les derniers articles par Grobidüch - Général Saucisse (tout voir)

Farming Simulator 19

8.2

Amusement

8.0/10

Graphismes

8.5/10

Gameplay

8.0/10

Les plus:

  • De nombreuses nouveautés comme:
  • La construction de sa ferme
  • Le nombre de marques
  • La chevauchée
  • La modélisation des machines
  • Gestion séparée des fermes en multi.

Les moins:

  • Conduite à la manette énervante. Réglage quasi impossible.
  • Quelques bugs encore.
Précédent HellSign - Accès anticipé
Next The Sinking City - Vidéo hommage

Vous pourriez aimer aussi

Kona Day One – Carl au pays des bûcherons

Voici un pétard de bon jeu ! Oui je commence ainsi, pas d’intro ampoulée pour Kona, ce jeu d’enquête oppressante québécois. Aux manettes, le studio Parabole et pour une première oeuvre, je dis chapeau !

Transport Fever

Voici Transport Fever, qui, sur le papier, reprend l’essentiel de ce qui me plaisait dans Transport Tycoon. Alors ? Suis-je enfin rassasié ?

Beyond Eyes

Si j’avais la possibilité de faire un trait d’humour en clin d’oeil à Trollinet, je dirais qu’après Farming Simulator et Spintires, je poursuis ma spécialisation avec Cécité Simulator. Mais le

0 Commentaire

Aucun commentaire pour le moment

Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Laissez un Commentaire :

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.