Dixit, et l’imaginaire s’emballe

Dixit, et l’imaginaire s’emballe

Un premier article jeu de société, et pour cela, parlons de Dixit ( aux éditions Libellud, un jeu de Jean-Louis Roubira , illustré par Piérô et Marie Cardouat, Clément Lefèvre ou Franck Dion, en fonction des extensions – et je m’excuse par avance si j’ai oublié le nom de certains illustrateurs, sans qui ce jeu n’aurait pas de sens).

Dixit_large02

Dixit est un jeu de ( belles) cartes et de mots.

Les cartes, supports essentiels du jeu, et variables suivant les extensions, sont tout simplement un émerveillement, une plongée dans des mondes mystérieux et oniriques. Chacune est un dessin, une illustration qui mélange poésie, fantaisie et laisse à chacun le champ libre à son imagination, débordante ou non.

C’est par les mots qu’il va falloir évoquer l’univers onirique de chaque carte:  vous allez devoir trouver une expression, un titre de film ou de chanson, une phrase ou un simple mot pour décrire l’illustration. Attention toutefois à ne pas rester au premier degré ou à faire trop compliqué car vos adversaires doivent trouver votre carte; mais si tout le monde la retrouve, vous ne marquez aucun point, vos mots étaient trop faciles; si personne ne trouve, vous ne marquez aucun point non plus, votre message était trop compliqué.

A chaque tour de jeu, un joueur choisit une carte dans sa main qu’il ne montre pas à ses adversaires, et dit ( dixit) ce qu’elle lui évoque. Les autres joueurs doivent alors choisir une carte de leur jeu, sans la monter non plus, à laquelle pourrait correspondre l’expression de départ. Les cartes choisies par chaque joueur sont ensuite mélangées et retournées, faces visibles. Il faut donc observer toutes les cartes mises en jeu pour trouver qui « dixit » le message de départ.

Ce qui est sympa avec ce jeu, c’est, d’une part, qu’il s’adresse à tous. On peut jouer avec le petit neveu de 7 ans et le grand-père de 80 ans. D’autre part, le nombre de joueurs n’est pas un problème. Certaines boîtes de jeux indiquent 6 joueurs, mais il y a possibilité de faire des équipes, notamment pour aider les plus jeunes à se décoller du premier degré, ou pour aider le grand-père qui a du mal à articuler  son dentier.

Dixit_3_cartes

Si vous aimez faire jouer votre imaginaire, trouver le bon mot ou formuler des messages sibyllins, et tout ça en famille, voici un jeu qui vous plaira.

 

Poupoupidon

Poupoupidon

Rédactrice chez Gameovert.net
Poupoupidon

Les derniers articles par Poupoupidon (tout voir)

Précédent The Witcher 3 tient ses promesses - PC
Next Gameovert.net est ouvert !

Vous pourriez aimer aussi

Jeux de société 2 Commentaires

T.I.M.E. stories

T.I.M.E Stories   – 2-4 personnes – A partir de : 12 ans – Durée de : 90 minutes Auteur(s): Manuel Rozoy Editeur(s): Space Cowboys   « Bon, alors, tu vois, « Le 6ème

Jeux de société 2 Commentaires

Bohnanza, le jeu où les Harry gaulent

Chez Gaemovert, nous pratiquons le jeu de mots de qualité, le calembour fait maison, la boutade ciselée avec amour, et je refuse de sombrer dans les tréfonds de la simplicité !

Richard Coeur de lion

Tout le mécanisme du jeu consiste à ce que, grâce à leurs cartes en main, les joueurs influent sur le déroulement de la lointaine croisade et de la gestion du trésor royal en l’absence de Richard Coeur de lion.

1 commentaire

  1. Grobidüch
    juin 12, 09:37 Répondre

    Je confirme que ce jeu est vraiment agréable pour y avoir joué en famille. Je ne le connaissais pas, Dixti fait parti du déclic qui m’a fait imaginer un jour Gameovert.net.

Laissez un Commentaire :

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.