Farming Simulator 15 – PC

Farming Simulator 15 – PC

Ça eût payé... mais ça paye plus !

Je sais, je sais, personne n’a ce jeu, et pourtant il fait parti des plus grosses ventes en Europe. Je n’ai jamais compris pourquoi certains avaient un sourire en coin quand on parlait de Farming Simulator. Moi ce jeu, il me détend.

Alors déjà, c’est quoi Farming Simulator 15 ? Et bien je vais vous étonner, c’est un jeu de gestion agricole. Oui, vous avez bien lu, vous jouez au paysan, un métier noble et difficile, mais si important de nos jours.

Dans FS15, je me la joue « jeu de rôles ». Mon perso sera un agriculteur bio. Loupé, au début, il est très difficile de faire dans le bio. En effet, lorsque nous commençons, on a peu d’argent, un ou deux tracteurs bas de gamme, une vieille moissonneuse et quelques outils ici et là. Le but, planter, travailler, récolter et gagner de l’argent pour pouvoir investir. Et sans investissement, pas question de faire du bio. (Et hélas, même à la fin, cette notion de bio est très difficile à mettre en oeuvre).

Déjà, pour épandre du fumier (le caca des vaches mélangé à la paille, qui sert de fertilisant), il faut des vaches. Pour avoir des vaches, ben il faut des sous. Au début, en guise d’engrais, on pulvérise du chimique. Ben oui que voulez vous, on fait comme on peut ma vieille dame.

Ne vous lancez pas dans FS15 en vous disant: ça va aller vite. Certes on peut accélérer le temps, car au début, en effet, il faut de la patience pour voir son blé pousser. Mais quand on commence à s’étaler, on manque de temps justement, car beaucoup de choses arrivent à maturité au même moment. Alors soufflez, vous avez moyen, par un simple clic, d’embaucher un ouvrier qui conduira un de vos tracteurs, moissonneuse etc à votre place. Ça vous permettra, par exemple, d’aller vendre le blé, le bois,  les patates etc… récoltés auparavant. Mais n’oubliez pas que cela a un coût.

Dans Farming Simulator 15, il faut savoir s’organiser, gérer, et ne pas acheter le big tracteur tout de suite, ni trop de parcelles. Agriculteur, ce n’est pas un métier bling-bling. Cependant, si à 50 ans, tu n’as pas ton John Deere, c’est que t’as loupé ta vie.

Vous pouvez élever des moutons pour la laine, des vaches, qui vous donneront du lait, du fumier, du purin (bon appétit mes amis), des poules qui vous donneront… ? … Des oeufs ! Bien ! Concernant les poules, elles se gèrent toutes seules. Quant aux vaches, il faut les nourrir. Donc, pour celà, on va faire les foins. Et ce foin, soit vous le donnez tel quel, soit vous le faites faisander, en y ajoutant des produits, pour qu’ils deviennent par la suite, ce qu’on appelle de l’ensilage. Que néni ! Hors de question avec mon agriculteur bio. Mes vaches n’auront que du bon foin. Bien vert et plein d’araignées toutes velues.

Tous les produits de votre ferme ont un cours comme à la bourse. Avant de partir livrer, il faut bien penser à ouvrir son pad pour voir qui achète au meilleur prix. Un sou est un sou nom didiou !

Vous ne pouvez pas savoir combien ce jeu est reposant. Je ne plaisante pas. Après une longue série dans Smite ou PlanetSide 2, aller faire des bottes de pailles, couper des arbres pour faire des copeaux, c’est relaxant. Oui, j’ose le dire haut et fort: J’adore Farming Simulator 15.

Ça n’a pas été le cas avec tous les FS sortis. Celui là sort vraiment du lot. Graphiquement, les outils sont très bien modélisés. La campagne, n’est pas dégueu, mais peut mieux faire. La physique des tracteurs est encore à revoir mais elle est 50 fois meilleure que les précédents opus dans lesquels vous pouviez presque voler avec vos tracteurs !!! Sur PC, malgré ma machine de compète, il y a quelques freezes par moment. C’est étrange. Mais rien de rédhibitoire. A posteriori, je pense que c’est mon alt-tab pour jongler avec l’outil de captures qui cause ça. Je ne sais pas.

J’aurais souhaité le tester sur console pour vous parler des différences, mais obtenir une version PS4 par exemple chez Focus-Home… bref, passons, je vais encore m’énerver et ce n’est pas bon pour mes fenêtres. Sur PC, il est jouable au clavier, au gamepad et au volant.

Concernant le multijoueur, et il sera « petit-articlé » sous peu, car nous allons le tester avec Bibouzh. Vous pouvez intégrer un ami à votre partie. Mais si vous voulez obtenir un monde persistant (chacun vient cultiver quand il veut et peut), il faudra louer un serveur. Je vous donne un ordre de prix pour une location de 6 mois pour 6 joueurs: 34 euros par exemple chez Verygames. Ça fait 5.65 par personne. Mais si vous voulez jouer à deux, ben vous divisez par deux !! Allons ! Si vous connaissez des prix plus intéressants, indiquez les liens dans les commentaires.

Voilà, je vous passe les petits côtés gadgets du genre: laver son tracteur, c’est rigolo. Le truc qu’on fait quand on attend de pouvoir récolter. Quand on lave son tracteur, c’est qu’on est bien organisé ! Vindiou !

Concernant les points négatifs, il y a la gestion du broyage du bois. Prendre un tronc, le coller dans la broyeuse avec la fourche-avant de votre tracteur… j’ai failli m’immoler tellement c’était démoralisant d’imprécision. C’est vraiment mal foutu. Finalement je me suis défenestré. Au rez-de-chaussée, ça fait moins mal.

Il y a aussi le path-finding de vos ouvriers. En général, l’ouvrier va par exemple moissonner un champ de blé, si ce champs n’est pas rectangulaire, ou bien carré, il oubliera une partie. Si un arbre est mal placé pour son demi-tour en fin de rangée, l’ouvrier sera comme un idiot planté dedans. Bon, c’est assez rare, mais il faut le souligner.

Je ne peux pas vous conseiller Farming Simulator si vous êtes plein de mauvais préjugés. Mais sincèrement, vous passez à côté d’un jeu très plaisant, mignon et apaisant.

Grobidüch - Général Saucisse
Suivez moi

Grobidüch - Général Saucisse

Redacteur en mi-chef chez Gameovert.net
Joueur mauvais depuis la fin du jurassique, je n'ai pas de préférence (PC, Mac, Consoles, courses, jdr, stratégie, etc...) mon principal but est de vivre de belles histoires et de me marrer accessoirement.
Grobidüch - Général Saucisse
Suivez moi

Les derniers articles par Grobidüch - Général Saucisse (tout voir)

Farming Simulator 15 - PC

Avis de Grobidüch
6.8

Amusement

8.0/10

Graphisme

6.0/10

Gameplay

6.0/10

Durée de vie

7.0/10

Les plus:

  • Modélisation des tracteurs et outils
  • Apprendre à gérer
  • Le calme de la campagne virtuelle
  • Finalement assez joli...

Les moins:

  • Mais pas les véhicules des pnj
  • Ouvriers à la ramasse parfois
  • Broyage du bois provocant des crises de nerfs
  • Difficile de faire du bio
Précédent Rétroviseur - Les jeux de courses
Next Les jeux vidéo sont ils un sport?

Vous pourriez aimer aussi

Fort Triumph

Voici un jeu, Fort Triumph, qui m’a totalement conquis. Certes il n’est pas encore terminé, d’où l’accès anticipé, mais ce jeu m’a fait aimer les jeux aux combats tactiques au tour par tour.

Deus Ex : Mankind Divided, action…discrète!

Pas de petits orteils résistants aux coins de meubles, mais des pieds capables d’encaisser des chutes de 10 étages… bref pas le genre de produits que l’on verra au télé-achat du matin.

Life is Feudal – La critique

Quelque soit la longueur du voyage, il commence toujours par un pas Life Is Feudal est un jeu PC se déroulant dans un univers médiéval évolutif en fonction des communautés

2 Commentaires

    • Grobidüch
      août 23, 21:25 Répondre

      Et bien tu vois Sobriquet, c’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd ! Merci à toi #cléwifi !

Laissez un Commentaire :

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.