Spintires

Treuil reviens, oui treuil reviens, treuil, reviens parmi les tiens.

Il y a plein de choses que je ne m’explique pas dans la vie. Et pour rester dans notre domaine, je n’arrive pas à décrire pourquoi j’aime ces jeux « vis ma vie de… » comme Farming Simulator, EuroTruck etc… Pour Spintires c’est pareil. J’aurais aimé être une mouche quand un jour, alors que tout le monde était silencieux et tentait de trouver l’idée de l’année chez Oovee Game Studios, un type s’est levé, et, les yeux humides de joie, il a jeté aux autres:

« Les gars ! Et si on sortait un jeu où le joueur s’embourbera jusqu’à la couenne, avec des camions russes tout pourris. Il devra livrer du bois qui se trouve à l’autre bout de la map. Tout ça avec un camion sans essence caché ailleurs!  Ce camion d’ailleurs, qu’on ne pourra trouver qu’avec un autre camion défoncé et en panne lui aussi, le tout dissimulé dans la forêt sans aucun accès viabilisé ?!!!! »

J’imagine les « Hey Vladimir ! Très bonne idée ! » *applaudissements* « Euh… non moi c’est Peter les gars … »

Bref, vous l’avez compris, Spintires est un jeu de « simulation de livraison en milieu boueux » . Et hormis cette intro quelque peu taquine, et bien Spintires est un très bon jeu. Oui. Par contre ça va être très difficile de vous expliquer pourquoi, sauf si vous êtes aussi timbrés que moi, et je n’en doute absolument pas.

Déjà nous allons parler des deux modes de difficulté. A l’heure où j’écris ce test, je vous le dis sincèrement, je n’ai jamais cliqué sur « simulation ». Après des dizaines d’heures de jeu en mode « simplifié », j’ai tellement failli me jeter par la fenêtre par dépit, que c’est plus fort quoi moi, je ne peux pas simuler avec Spintires. Je ne veux pas croire qu’il y ait quelque chose de plus difficile que le mode dit simple.

C’est en ça, que je pense que les gens qui ont développé ce jeu, nous souhaitent du mal. Je plaisante bien sûr, mais lancez-vous dans le jeu, et on en reparle. Il m’est arrivé de commencer une partie, et quand ma compagne est passée dix minutes plus tard me disant « ah, t’as pas encore commencé? » de me dire, merde, je n’ai fait que trente mètres en effet !

Alors au début, tout dépend de la map choisie, mais en gros, vous commencez avec 1 ou 2 véhicules. Objectif, aller chercher du bois à un bout de la map, et le livrer à l’autre bout. Problème, c’est que vous ne savez pas si vers le stock de bois vous trouverez le camion idoine pour le transporter, et, cerise sur la chantilly, quasiment toute la carte est masquée. Premier dilemme donc, débloquer les points « inconnus » pour dévoiler les lieux. Pour ce faire, il suffit juste de les trouver et d’y rouler dessus. Ensuite, comme vous pourrez le voir rapidement, il n’y a pas de route goudronnée (sauf à quelques endroits très très rares), et les pistes, pour couronner le tout, sont de vraies routes de crème fouettée!

Je vous l’ai dit, dans Spintires, ne comptez pas dépasser le 5 kilomètres/heure. La physique dans ce jeu est très bien réalisée. On sent bien le poids des camions. Mais ces fameux camions, si seulement il suffisait de les conduire tant bien que mal au bon endroit ! C’est sans compter sur des paramètres pénalisants. Le carburant pour commencer. Plus vous activez vos 4, 6 ou 8 roues motrices (selon le modèle de véhicule) et le différentiel, plus vous consommez. Et sachez qu’un vieux camion russe… ça suce ! Il ne sera pas rare de se trouver en rade. Les stations ? Héhé (rire nerveux) elles sont cachées sur la map. Vous pouvez aussi trouver un camion citerne. Mais où ? (re-rire nerveux).

Ensuite il y a les dégâts. Ce n’est pas le tout de passer par les bas-côtés, couper par la forêt; le moindre choc avec une pierre ou une souche ça vous coûte des points de dégât ! Traverser une rivière ? Ok, vous pouvez, mais si l’eau est trop profonde: le moteur cale !…xxx points de dégât. Une fois la jauge au max, le camion est inutilisable. (soupire). Vous pouvez trouver un camion, ou une jeep pour aller le réparer, mais où qu’elle est la jeep ? (prononcez gipe, car vous n’en pouvez plus nerveusement).

Si vous arrivez à rejoindre votre garage, vous pouvez customiser vos véhicules. Un simple camion-benne, pourra devenir un camion-citerne ou de réparation. Ce n’est pas du tout du cosmétique, donc il faut vraiment bien choisir ses modifs dès le départ.

Graphiquement, malgré l’age du jeu (environs 1 an), il est très beau. Vraiment, les effets de lumières, les environnements, la modélisation des véhicules, la boue, la fumée des pots d’échappement, bref, c’est jojo tout plein.

Vous allez galérer dans Spintires, je vous le dis. Mais ce jeu prend toute son ampleur avec le mode multi-joueur. Car, avec vos amis, une personne peut être désignée pour transporter le bois, un autre le suit avec une camion-citerne, un autre dévoilera la map ou fera le chemin etc… vous pleurerez, mais entre amis. Et pourtant, dans ce jeu, il y a une aide ! UNE AIDE ? Oui Sergeï. Rasons-nous la tête et marchons pieds nus voulez vous ? Nous allons prier le Saint Treuil.

Saint Treuil, guide nos pas et sors nos camions russes pourris des ornières boueuses de ce monde de pervers.

Aaaah le treuil, combien de fois il m’a aidé à sortir des pires galères. Mais pour utiliser le treuil, il faut de quoi l’attacher à proximité. Mais quand vous vous trouvez embourbés sur une piste de trente mètres de large, vous faites comment ??!!!! … (menton qui tremble…sanglots, mouche, sanglots, mouche).

Le gameplay est particulier. Disons qu’on se mélange vite les pinceaux. J’ai joué à la manette, c’est très correct, mais je pense que le jeu est plus maniable au clavier. Je n’ai jamais pu trouver le bon réglage avec le volant G27, donc j’ai abandonné. Si vous avez des conseils…

Amis amoureux des challenges inutiles et de la prouesse « peine perdue », vous aimerez comme moi Spintires. Ce jeu n’est pas très très cher, mais il vaut le coup croyez-moi. Spintires nécessite un suivi médical. Préférez y jouer en milieu hospitalier. (non pris en charge par la sécu).

Voici deux vidéos, la première, un processus complet de livraison, avec tous les déboires que cela comporte, et la seconde, un gros loupé.

[embedplusvideo height= »536″ width= »900″ editlink= »http://bit.ly/1YqnKve » standard= »http://www.youtube.com/v/X5-4sIAgPJY?fs=1″ vars= »ytid=X5-4sIAgPJY&width=900&height=536&start=&stop=&rs=w&hd=0&autoplay=0&react=1&chapters=&notes= » id= »ep5041″ /]

[embedplusvideo height= »536″ width= »900″ editlink= »http://bit.ly/1F614dK » standard= »http://www.youtube.com/v/tgPnyjJi6q4?fs=1″ vars= »ytid=tgPnyjJi6q4&width=900&height=536&start=&stop=&rs=w&hd=0&autoplay=0&react=1&chapters=&notes= » id= »ep7900″ /]

Grobidüch
Suivez moi
Les derniers articles par Grobidüch (tout voir)

Spintires

Avis de Sergeï Grobiduch
7.2

Amusement

8.0/10

Graphismes

7.0/10

Gameplay

6.5/10

Les plus:

  • Challenge
  • Physique des véhicules
  • Durée de vie (vu qu'on fait du 3m à l'heure).
  • Difficulté...

Les moins:

  • ... qui pourra en rebuter plus d'un(e).
  • Gestion des commandes clavier/manette
  • Les fautes d'orthographe
Précédent GOG.COM Viva Indie Pinata ! (Publi-Communiqué)
Next Kingdom Come Deliverance - Alpha 0.4

Vous pourriez aimer aussi

PC

Warhammer End Times: Vermintide

Warhammer End Times: Vermintide 2015 – PC Editeurs/Dev.: Fatshark / Games Workshop Vous avez la possibilité de l’acheter chez GamesPlanet Après la beta de Warhammer End Times: Vermintide, j’étais mitigé entre un

PC

Green Hell – Acces anticipé

Green est un jeu de survie vous proposant une histoire (non-achevée à ce jour) et un mode bac à sable, dans un milieu tropical très réaliste.

Trine 3 – PC (Accès Anticipé)

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas la série des Trine, il s’agit de jeux de « plateforme-réflexion » baignant dans un monde féerique aux graphismes des plus chatoyants. Trine 1

7 Commentaires

  1. Trollinet
    septembre 16, 19:39 Répondre

    Moi, je dis, ce jeu vend du rêve. Pour quelqu’un comme moi qui adore les univers pop et colorés, j’avoue que l’idée de transporter du bois sur map cachée (non mais tu dois livrer du bois, POURQUOI t’as pas une map, quoi ?) avec un camion pourrave qui va s’embourber, non, franchement, je te le dis, çà a du mal à réveiller en moi le début du soupçon du moindre désir d’y jouer. J’aurais l’impression de devoir regarder « Histoires naturelles » commenté par Drucker en allemand sous-titré en slovaque, en écoutant en pod-cast la version audio du dernier épisode de Derrick.
    Mais bon, tout va bien, on peut customiser son camion (« la tâche de boue, je vous la mets plutôt sur la jante arrière ou sur le pare-brise ? ») et on peut jouer en multi. J’imagine vraiment le groooos délier entre potes, là (« Bon, toi Roger, tu ramènes l’essence. Jean-Kévin, tu vas couper du bois, et Marcel, tu nous refais le niveau d’huile…. Alors, on s’éclate pas, les gars, hein ? »)
    Mais oui, je sais, c’est pas bien de penser du mal d’un jeu auquel on a pas joué… Pas bien, pas bien, pas bien !!!

    • Grobidüch
      septembre 17, 15:05 Répondre

      Je ne sais pas ce qui n’est pas bien Trollinet, mais attends de voir la superbe vidéo que j’ai tournée, et là, tu auras le droit de te moquer, car c’est certain, et sans faire exprès, elle t’amènera du grain à moudre 🙂

      D’ailleurs, bientôt, je ferai une vidéo sur Eurotruck Simulator 2, et elle te sera dédiée !!!!

  2. Jolukjg
    septembre 19, 11:57 Répondre

    C’est pas pour fayoter avec Grobiduch, mais moi ça me donnerait presque envie d’essayer… Oh pis non.

  3. Jolukjg
    septembre 19, 12:18 Répondre

    Je viens de regarder la vidéo, c’est un grand moment. Je pense que je vais me la repasser pendant les longues soirées d’hiver, quand j’aurai pas le moral. Juste un détail, une charnière c’est un truc pour que les portes s’ouvrent, sinon c’est une ornière (ou un charnier, mais j’espère quand même qu’ils ne sont pas allé jusque là dans le pervers). Je trouve le jeu super bien fait dans la modélisation de la boue quand même, techniquement ça doit être assez fort.
    Il me semble que tu aurais dû faire ton demi-tour avant de charger le bois, et du coup je me dis merde, je suis en train de m’attacher, il faut vite que je quitte.

    • Grobidüch
      septembre 19, 13:00 Répondre

      Oui j’ai merdé sur charnière, et plein d’autres trucs 🙂 Mais attends de voir la nouvelle vidéo, où je reprends tout le processus du début, jusqu’à la livraison. Plein de rebondissements (camion retourné, cassé, en panne d’essence, embourbé, remorquage, etc), et à la louche + de 4 heures de jeu que j’ai coupé, avec des ellipses pour éviter les longueurs 🙂 Je suis en train d’uploader le tout. Ce sera prêt demain ou lundi 🙂 Je n’arrive pas à avoir des réponses des développeurs pour l’instant pour obtenir des versions pour filmer une partie en multi…

Laissez un Commentaire :

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.