Ancestors Legacy : du sang et des Vikings

Ancestors Legacy : du sang et des Vikings

ancestors legacyTitre : Ancestors Legacy
Genre : Stratégie tactique temps réel d’escouades médiévales
Français : Textes
Développeur : Destructive Creations
Éditeur : 1C Company
Date de parution : 22 mai 2018

En me proposant le test d’ Ancestors Legacy, Grobiduch m’a promis du Moyen-Age, de la stratégie, des Vikings et du sang qui gicle ! Je demande à voir !

Alors déjà, il n’y pas que des Vikings mais 4 factions dans Ancestors Legacy, avec chacune sa campagne propre : les Vikings, les Slaves, les Saxons et les Germains.

Personnellement je n’ai fait que celle des vikings (la première) qui relate la conquête par les Vikings de la Northumbrie. Pour ceux qui connaissent la série The Last Kingdom, vous retrouverez les mêmes personnages et les mêmes lieux ! J’ai trouvé celle-ci assez bien scénarisée,  ne trainant pas trop en longueur comme cela peut être le cas dans des jeux similaires. Les autres campagnes se déroulent à des époques différentes de la première, mais toujours au Moyen-Age.

 

Les lotisseurs de l’extrême

Au niveau du gameplay, Ancestors Legacy table sur le rythme. Les concepts restent classiques : on doit développer notre village, former des escouades et conquérir des villages pour générer plus de ressources. Le nombre de bâtiments est limité à l’hôtel de ville (votre seul au départ), la caserne, le pas de tir, l’écurie, le temple et la forge. Les 4 premiers servent à recruter des escouades, et les 2 derniers à les upgrader avec des améliorations permanentes ou des buffs. Le dernier bâtiment disponible n’est autre que la maison ! Oui ça ne fait pas très guerrier, mais il en faut ! Car comprenez bien cette règle simple dans Ancestor Legacy : 1 escouade = 1 maison ! Et Destructive Creations a choisi de limiter leur nombre à 10. Ce qui veut dire pour ceux qui ne suivent pas dans le fond, que l’on pourra avoir au max 10 escouades. Cette limitation permet de rythmer les parties, en privilégiant les engagements frénétiques et continus avec l’ennemi, plutôt que l’affrontement de grandes armées constituées sur plusieurs heures !

A noter que chaque faction possède ses escouades spécifiques, mais on retrouve toujours le triptyque fantassins-archers-cavalerie. Certains ont une cavalerie plus puissante, d’autres des armes de siège… bref quelques petites variantes qui permettent de modifier (un peu) le style de jeu et donc notre stratégie.

 

Muscle ton jeu Robert

L’obligation d’avoir toujours des escouades en déplacement et à l’attaque est accentuée par la présence de villages intermédiaires à conquérir pour générer des ressources supplémentaires. En gros, plus on a de villages en notre possession, plus nos ressources se génère vite, plus on se développe et plus on écrase l’adversaire.

Sur les combats à proprement parler, les angles d’attaque apportent des avantages et il faudra apprendre à se positionner comme il faut avant de charger. Notamment nos archers qui ont la fâcheuse tendance à viser le cul de notre infanterie plutôt que l’adversaire s’ils sont mal placés.

Pour ne pas perdre une escouade mal en point, on a la glorieuse possibilité de fuir le combat. Pas bien épique me direz-vous, mais essentiel pour conserver l’expérience de l’escouade et les bonus qu’elle a conquis. Il sera possible de la régénérer et de la renvoyer au combat.

 

Ancestors Legacy: à deux, c’est mieux!

En voyant le style de jeu d’Ancestor Legacy, mes premiers mots furent évidement « mais ce jeu doit être génial en muilti ». Je me lance donc dans des parties rapides avec matchmaking, pour arriver sur des parties en 2v2, où j’ai enchainé grosses tatanes sur grosses tatanes. Alors je vous préviens tout de suite, comme tout joueur Gameovert.net qui se respecte je suis mauvais, mais j’arrive au moins à comprendre d’où provient ma défaite ! Les parties que j’ai pu jouer n’étaient pas bien équilibrées. Je me suis retrouvé à plusieurs reprises en équipe avec un niveau 1 (étant moi-même niveau 1) contre 2 niveaux 3 ou plus. Cela provient peut être du fait qu’il n’y a encore pas beaucoup de joueurs, mais ça rend le multi un peu frustrant pour les novices !

Qu’à cela ne tienne, tentons le coop contre l’IA avec Grobiduch ! Etant des hommes de challenge, nous choisissons le mode « Très facile » et nous nous lançons vaillamment dans une partie à 2 contre 1 IA. Au bout du compte, la victoire fut là mais ô combien compliquée !

Ancestors Legacy est a mon sens assez relevé, mais les joueurs qui aiment ça trouveront là un défi au niveau de leurs ambitions !

 

Quelle belle glotte

Je voulais également vous parler de ce qui est à mon sens le mieux réussi dans Ancestors Legacy : son ambiance sonore ! Les musiques sont incroyablement immersives dans l’époque et la culture nordique : les addicts des voix gutturales pleines de testostérone seront servis !

Toujours dans l’aspect immersion, une touche permet de zoomer sur l’escouade sélectionnée et d’être au plus proche de la bataille, des flèches qui tombent et du sang qui gicle… car oui c’était ca le Moyen-Age !

Bibouzh

Je n'ai pas le temps, je suis débordé et je saute par la fenêtre dans les jeux vidéo.

Ancestors Legacy

7.7

Amusement

7.0/10

Graphismes et sons

9.0/10

Gameplay

7.0/10

Les plus:

  • L'ambiance
  • Les musiques
  • Le rythme

Les moins:

  • Le matchmaking multi
  • Difficulté élevée pour les novices comme moi
Précédent Trailblazers
Next Exodus Manhattan - Tome 1 - BD

Vous pourriez aimer aussi

ANNO 2205

Tu as l’esprit d’entreprise ? Tu as toujours rêvé de monter ta petite affaire et la faire atteindre les sommets du CAC 40 ? Tes posters de jeunesse  n’étaient ni ceux des

Farming Simulator 19 – PC

Farming Simulator 19 est un très bon et bel opus. Il y a encore des choses à revoir certes, mais franchement, on s’amuse vraiment à jouer à l’agriculteur.

Wartile

Jouer à Wartile, c’est comme aller au restaurant juste en regardant la devanture : Si vous n’avez pas lu le menu avant, vous risquez d’avoir des surprises. Laissez-vous donc guider par le chef étoilé Trollinet afin de savoir à quoi vous attendre.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour le moment

Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Laissez un Commentaire :

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.