HammerHelm

HammerHelm

HammerhelmTitre : HammerHelm
Genre : Aventure, Indépendant, RPG, Simulation, Accès anticipé
Français : Nein !
Développeur : SuperSixStudios
Éditeur : SuperSixStudios
Date de parution : 27 juil. 2017

On va faire un tour rapide avec le jeu HammerHelm. C’est un mix de jeu de craft/construction de village genre Banished mais en vue TPS et RPG genre… RPG. HammerHelm est développé par un tout petit studio nommé Super 6. Si petit que je crois que c’est pour l’instant un seul gars qui s’y colle. Et il le fait bien.

Le principe, pour l’instant, vu que le jeu est encore en développement, s’articule autour de votre personnage, que vous allez créer, un nain ou une naine, et votre but sera de construire une ville, ou tout du moins un village pour commencer, tout en recrutant des ouvriers qui seront aussi vos villageois. Au plus vous construisez, au plus des villageois seront à votre disposition. Certains iront couper du bois, d’autres vider une mine, et même devenir vendeurs ou forgerons, etc etc… En même temps, vous, vous parcourez la forêt et les alentours, soit pour explorer, trouver des matériaux,  soit pour valider des quêtes tel un RPG. Bon, ce n’est pas non plus Skyrim hein…

Les graphismes sont satisfaisants. On ne peut pas dire que ce soit la claque visuelle. C’est même très inégal. Encore l’extérieur est mignon, ça ressemble à du Wow Vanilla, mais les maisons sont horribles. On ne peut pas en vouloir au développeur. Le gars, il est seul et on ne peut pas être un bon graphiste et un bon codeur. Bon ben il code bien. Les fenêtres des menus ne sont pas encore très recherchées artistiquement aussi, mais ça viendra, et j’ai envie de dire « on s’en fout ». On ne peut pas réclamer à un jeu en accès anticipé d’être terminé. Et il ne l’est pas. Cependant, on peut déjà bien s’amuser dans HammerHelm. J’ai bien aimé la progression libre. Bien sûr, vous êtes invité lourdement à construire de nouveaux édifices dès qu’ils sont disponibles, mais ce n’est pas la peine de se prendre la tête.
La map est relativement grande sans être immense. Je ne sais pas si elle changera, sûrement, mais c’est déjà très sympa de s’y perdre.

Quant aux combats contre les PNJ, ils sont particuliers mais on s’y fait rapidement. J’ai beaucoup aimé la jauge 3D au dessus de la tête des mobs. On ne peut pas dire grand chose de plus sur HammerHelm à part que si le développeur continue sur cette lancée, il deviendra un très bon jeu. Il est souvent mis à jour et c’est plutôt rassurant. HammerHelm est à surveiller, et je vous invite à vous y plonger. Actuellement vendu aux alentours de 14.99 euros, ce n’est pas très cher pour un jeu qui permet déjà de passer du bon temps grâce aux multiples activités qu’il propose.
HammerHelm est un jeu très sympatoche, pour jouer pépouze. Je vous invite aussi (décidément) à regarder les vidéos tournées par l’excellent Dan Field ici.

Grobidüch
Suivez moi
Les derniers articles par Grobidüch (tout voir)
Précédent Armello PC et Switch
Next Elea sur PC

Avis du rédacteur

Accès anticipé
3.5/5

3.5

Moyenne
3.5

Vous pourriez aimer aussi

PS4

Stories: The Path of Destinies

Stories: The Path of Destinies est un action (arcade)-rpg plutôt sympa, qui vous raconte l’histoire de Re(y)nardo le héros renard partant en quête pour sauver le monde. Voilà. Au revoir merci.

Jeux Vidéo 3 Commentaires

Bienvenue sur Terraria 1.3, durée du séjour: Trèèèèèèèès longtemps

J’ai acheté, (ou un copain m’a offert/forcé à jouer je me rappelle plus) Terraria, peu après sa sortie il y a de cela quelques années. J’y ai un peu joué,

PC

Thronebreaker : The Witcher Tales

Thronebreaker : The Witcher Tales nous régale l’œil et l’oreille, ou les yeux et les oreilles si on a cette chance. Mon ressenti est extrêmement positif.