Dakar 18

Dakar 18

"18 ce n'est pas la note"

Dakar 18Titre : Dakar 18
Français : intégral
Genre : Course automobile, Simulation, Sport
Développeur : Bigmoon Entertainment
Éditeur : Bigmoon Entertainment, Deep Silver
Date de parution : 25 sept. 2018

Ça faisait longtemps que j’espérais goûter un jour à un jeu sur le Dakar. Il me semble que certains s’y étaient penchés dessus, mais sans réel succès. Dakar 18 est sorti du bois et j’ai sauté sur l’occasion pour enfin le tester. Dakar 18 est un jeu de course, axé simulation, tournant autour de la fameuse épreuve du même nom « Le Dakar » (anciennement appelé Le Paris-Dakar, lorsqu’il partait réellement de Paris et arrivait tout aussi réellement à Dakar au Sénégal). La conjoncture politique tendue de certains pays a fait que la course, tout en gardant une partie de son nom, s’est vu déplacée en Amérique du Sud. Donc, quand on parle du Dakar, bah c’est pas à Dakar. Mais peu importe.

Une fois le jeu installé, toujours impatient d’y jouer, je l’ai lancé, mais je suis vite revenu aux menus et j’ai filé dans les options. Je vous conseille de faire pareil sous peine d’avoir une jouabilité proche du ridicule. Ceci fait, j’ai trouvé la conduite des véhicules plutôt correcte. Seulement voilà, le côté simulation, qui pourrait plaire à certains vrais fans, tue le côté « amusement » du jeu. Je m’explique. Déjà, et c’est pour cela que notre article arrive tardivement, Dakar 18 était en full anglais. Donc le copilote vous sortait des infos cruciales avec une vitesse langagière inouïe et franchement, je ne pannais rien au truc. Même en me fiant au road-book, c’était injouable pour moi. Cela a été corrigé, et un grand merci à Bigmoon. Vraiment. D’autant plus que l’acteur français qui joue le copilote est pas mal du tout. Bon. Mais qu’est-ce qui tue l’amusement ? Bah la longueur des spéciales… entre 36 minutes et 45 !!!! Sans pouvoir sauvegarder quand on veut ! Et moi je suis désolé, mais 45 minutes dans un jeu, sans pouvoir faire un pause ou me dire que je reprendrai plus tard, ça me gave. Mais vraiment.
Qu’on ne me dise pas que c’est une simulation etc, etc. F1 2018, et ceux d’avant aussi, permettent de se taper un grand prix et ses 72 tours en ayant la possibilité de sauvegarder. Merde, ils sont fous chez Bigmoon ? 45 minutes non-stop !!! Personnellement, si je ne m’amuse pas, même dans une simulation, je n’appelle plus ça un jeu vidéo, mais une corvée.

Graphiquement Dakar 18 est assez joli. Il y a de beaux effets, que ce soit en plein désert aride ou pampa sous la pluie: de ce côté-là, rien à dire. Les voitures sont bien modélisées, et les personnages, pour la plupart très connus, comme Sébastien Loeb, non; Mais ça ce n’est pas grave. Moi, ce que je cherche dans un jeu de voiture, c’est du challenge et de l’amusement. Graphiquement ok. Quant à la jouabilité, donc la conduite des voitures, elle est assez bien rendue. On sent bien la dureté des amortisseurs, ça glisse bien sur le sable. Je vous le dis, si Bigmoon avait permis de sauvegarder en pleine course, Dakar 18 aurait eu une bonne note, car tout le reste tient assez bien la route si je puis dire. Toutefois, concernant la gestion des obstacles… si vous vous prenez deux pauvres pneus sur la route, ils ne bougent pas d’un poil eux. En revanche, votre véhicule s’envole direct, et fait des tonneaux. Pneus 1 – Véhicule 0
Ensuite il y a les modes de difficulté. C’est tout ou rien quasiment. En mode débutant, on a une petite pastille-boussole sur le haut de l’écran qui permet, si on n’a pas bien compris ce que disait le copilote et le roadbook, de savoir où on doit filer. Et bien je suis désolé, simulation ou non, ils auraient dû nous permettre de l’activer en mode moyen et difficile. Le souci, si vous jouez en mode débutant, vous gagnerez tout; les concurrents étant alors de vraies moules ambulantes. Il faut donc passer un minimum de temps en mode normal pour avoir un tant soit peu de challenge. Côté sympa, il faudra gérer l’essence et les réparations. Notez qu’on peut aussi dépanner un concurrent s’il est embourbé. Petit côté immersion sympa, mais faut-il en croiser… En débutant c’est niet vu que vous gagnerez et serez toujours devant. Que ce soit bien clair, la difficulté n’est pas un frein, il est normal de se perdre dans le désert. Toutefois, trop se perdre, dans des spéciales qui durent parfois 45 minutes et sans avoir la possibilité de sauvegarder, est une aberration; la boussole WP pourrait servir, même en mode difficile,pour ceux qui le souhaitent, à retrouver rapidement de temps à autre, son chemin. C’est vraiment cette histoire de sauvegarde qui fout Dakar 18 en l’air. Dommage.

Dakar 18 propose de rouler en voiture, moto, camion, quad et SXS (sorte de petit buggy); comme dans la vraie course, il y a pas mal de marques officielles présentes. La voiture et le camion sont les plus abordables. Beaucoup plus de maîtrise vous sera nécessaire pour les autres types de véhicules. Hormis la course réelle, vous aurez la possibilité de faire des courses simples (dont les spéciales de 327 kilomètres de 45 minutes), de jouer à des chasses au trésor. J’ai tenté, ça m’a gavé. Je trouvais le principe sympa. Je n’ai rien capté à la méthode de recherche. La map ayant été pompée sur une étiquette de yaourt, elle est illisible. Quant au mode multijoueur online (il y a un mode écran partagé), à chaque fois que je l’ai lancé, le jeu a planté, retour Windows. Bref. Dakar 18 aurait pu être un bon jeu. Il pourrait l’être si Bigmoon change encore beaucoup de petites anomalies ou incohérences, mais en l’état, il se situe entre très bon et fini au yaourt, et moi ça m’énerve car il ne manque pas grand chose pour qu’il soit bon, ce dessert lacté. Pour l’instant Bigmoon semble écouter son public et apporte pas mal de modif. Je croise les doigts pour la suite.

Grobidüch - Général Saucisse
Suivez moi

Grobidüch - Général Saucisse

Redacteur en mi-chef chez Gameovert.net
Joueur mauvais depuis la fin du jurassique, je n'ai pas de préférence (PC, Mac, Consoles, courses, jdr, stratégie, etc...) mon principal but est de vivre de belles histoires et de me marrer accessoirement.
Grobidüch - Général Saucisse
Suivez moi

Les derniers articles par Grobidüch - Général Saucisse (tout voir)

Dakar 18

6

Amusement

5.0/10

Graphismes

7.0/10

Gameplay

6.0/10

Les plus:

  • La licence Dakar
  • Plutôt joli, lumières magnifiques
  • Conduite correcte (si on règle sa manette dans les options)
  • Le copilote en français.
  • Simulation donc proche du réel.

Les moins:

  • ...mais les spéciales sont loooongues...
  • ...mais loooongues....
  • ....trèèès loooongues...
  • ...et on ne peut pas sauvegarder.
Précédent Mutant Year Zero : Road to Eden

Vous pourriez aimer aussi

Blood Bowl 2 – PC

ifficile de parler du jeu vidéo sans évoquer d’abord le jeu de plateau. Blood bowl est donc un jeu existant depuis bientôt 30 ans (j’avais 12 ou 13 ans quand j’ai acheté ma 1ère boite…) qui simule un match proche du football américain entre 2 équipes issues du monde de Warhammer (héroic-fantasy)

Jeux Vidéo 4 Commentaires

The Witcher 3 tient ses promesses – PC

Après un bon paquet d’heures de jeu (70 h depuis la sortie, pas d’un coup hein),  je peux affirmer que je prends un énorme plaisir à y jouer. La quête principale

Warhammer End Times: Vermintide

Warhammer End Times: Vermintide 2015 – PC Editeurs/Dev.: Fatshark / Games Workshop Vous avez la possibilité de l’acheter chez GamesPlanet Après la beta de Warhammer End Times: Vermintide, j’étais mitigé entre un

0 Commentaire

Aucun commentaire pour le moment

Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Laissez un Commentaire :

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.