Snooker 19

Tu tires ou tu pointes ?

Snooker 19Titre : Snooker 19
Genre : Indépendant, Simulation, Sport
Français : textes
Développeur : Lab42
Éditeur : Ripstone
Date de parution : 17 avr. 2019

Depuis une bonne quinzaine d’années, je suis passionné par le Snooker. Très souvent je regarde sur la chaîne Eurosport, les retransmissions des tournois. En France, quand on parle de billard, on pense très souvent aux boules de couleurs numérotées qu’on doit faire tomber dans les trous et dans le bon ordre. Le Snooker, c’est bien plus subtile. Déjà la table est bien plus grande (3m57 sur 1m78), et les règles, très faciles à comprendre, impliquent agilité et réflexion.

Expliquons ces règles de base rapidement. Au Snooker, dans le triangle de départ : 15 boules rouges. Disposées à des endroits bien précis, six boules dont une jaune, une verte, une marron, une bleue, une rose et une noire. Les boules rouges valent 1 point chacune, alors que la jaune en vaut deux, la verte 3 points, la marron 4, la bleue 5, la rose 6 et la noire 7. Le principe est simple, il faut d’abord mettre une boule rouge dans un trou et ensuite valider en mettant une boule de couleur autre. Par exemple vous tapez une rouge = 1 point et vous valider avec la bleue = 5 points donc vous scorez 6 points. Vous continuez tant que vous ne faites pas d’erreur.

Tout se fait à partir de la boule blanche, c’est à dire que notre queue tape la boule blanche qui doit pousser une boule rouge dans un trou et pareil pour les autres couleurs. Les boules rouges restent dans les trous alors qu’on ressort les autres boules de couleurs pour le reste de la partie. Au bout d’un moment il n’y a plus de boule rouge sur la table, donc à ce moment là, on fait rentrer les boules de couleur dans l’ordre des valeurs. Celui qui a marqué le plus grand nombre de points gagne la manche. Une partie = 2 manches gagnantes. Je ne vous parle pas des points de faute etc, vous irez lire les règles complètes ailleurs hein !

Quand je parle de tactique ou de subtilité, c’est que vous pouvez aussi décider de « défendre ».C’est-à-dire que vous allez placer la boule blanche à un endroit où l’adversaire sera gêné pour continuer. Exemple, vous placer la boule blanche de façon à ce que le joueur adverse ne puisse pas toucher de boule rouge (impératif pour lui car on touche toujours une rouge avant toute autre couleur). Forçant l’adversaire à faire faute, vous toucherez ses points. Bref, de la subtilité.

Alors Snooker 19 ? Que vaut-il ? Vous me connaissez, je suis bon public, mais quand je n’aime pas, je le dis aussi. Bon pas de suspens, j’ai bien aimé Snooker 19. J’avoue avoir été gêné au départ quant aux choix des contrôles. Avec le temps on s’y fait et on prend plaisir à jouer. J’ai débuté avec des adversaires (tous des joueurs connus) dit « faciles »: c’est, il me semble, indispensable pour se faire la main. C’était déjà corsé. J’ai pris de belles raclées, mais j’ai beaucoup aimé. Outre la possibilité de faire un match à la volée, vous trouverez un mode carrière que vous pourrez faire soit avec un joueur pro confirmé et connu, soit avec des jeunes espoirs pro du monde du Snooker. Bien sûr vous aurez la possibilité de vous frotter à un ami en local ou en ligne.

Vous avez le choix d’être aidé par une ligne qui vous indique peu ou prou l’endroit où vont aller vos billes. Ensuite libre à vous de le désactiver. L’ambiance de Snooker 19 est exactement comme à la télé. Ambiance cosy, commentaires en anglais très bons (même si on ne comprend pas toujours, on est dans l’ambiance). Parfait. Graphiquement, c’est un jeu de billard, il ne mettra pas votre carte graphique à genoux. Salle de jeu, 2 joueurs, table, 21 boules à calculer et basta. C’est joli, on ne demande pas des miracles. J’ai beaucoup aimé.

Suivez moi

Grobidüch

Redacteur en mi-chef chez Gameovert.net
Joueur mauvais depuis la fin du jurassique, je n'ai pas de préférence (PC, Mac, Consoles, courses, jdr, stratégie, etc...) mon principal but est de vivre de belles histoires et de me marrer accessoirement.
Grobidüch
Suivez moi

Les derniers articles par Grobidüch (tout voir)

Précédent Fade of Silence
Next Druidstone : The Secret of the Menhir Forest

Avis du rédacteur

Amusement
4/5
Graphismes
4/5
Gameplay
3.5/5

3.83

Bien
3.83

Vous pourriez aimer aussi

News Jeux 0 Commentaire

Ancestors Legacy – News multijoueurs open beta Avril 2018

Le contact avec Ancestors Legacy a été tellement probant, que je me suis dit qu’il fallait en parler. Nous ne parlerons que du mode multijoueur car cette version beta était dépourvue du mode histoire et solo.

GRAVEL – Le retour de l’arcade

Enfin un jeu de voiture Arcade-Rally comme on n’en avait pas vu depuis V-Rally et Xpand Rally, pour ne parler que de ceux-là, tout en appuyant bien sûr le fait que ça fait un bail que j’attends un jeu de voiture qui m’éclate autant. Milestone a réussi ce pari et c’est avec des larmes de joie que je rédige cet article.

Pillars of Eternity 2 : Deadfire

Pillars of Eternity II: Deadfire va vous tenir en haleine de longues heures dans une histoire certes très orientée, mais très agréable, et vous serez conquis par ses décors tout aussi splendides. Tout ceci malgré de petits défauts.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour le moment

Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Laissez un Commentaire :

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.