25 novembre 2020

GameOvert.net

Le blog sur les jeux et les joueurs depuis 16 générations

wingspan

Wingspan

Dans Wingspan vous jouez des collectionneurs d’oiseaux qui vont devoir créer la plus belle volière, avec des oiseaux issus du monde entiers.
Soyez prêt(e)s à prendre votre envol !

Bonjour à tous,

Aujourd’hui nous allons prendre notre envol, prendre de la hauteur pour parler du petit bijou graphique qu’est Wingspan. Quel est-il ? C’est un jeu de 1 à 5 personnes dés 10 ans (mais testé avec un enfant de 8 ans habitué au jeu, ça marche bien aussi) pour des parties de 30-40min à 2 à 1h30-2h à 5. Un jeu d’Elizabeth HARGRAVE, magnifiquement illustré par Natalia ROJAS, Beth SOBEL et Ana Maria MARTINEZ JARAMILLO.

Une belle boite bien remplie

Dans Wingspan vous jouez des collectionneurs d’oiseaux qui vont devoir créer la plus belle volière, avec des oiseaux issus du monde entiers. A chaque manche (4 au total) vous aurez 8 puis 7 puis 6 puis 5 actions à effectuer. A vous de voir, si vous voulez jouer des oiseaux sur votre plateau, récupérez de la nourriture pour jouer ces dits-oiseaux, pondre des œufs ou essayer d’acquérir de nouveaux oiseaux. Au début d’une partie de Wingspan, chacun a également des objectifs cachés comme « chaque oiseau posé avec une couleur dans son nom vous rapporte 2 points… ». Vous aurez aussi des objectifs de fin de manche commun à tous les joueurs par exemple « celui qui a le plus d’oiseaux en forêt », et qui selon votre classement vous rapportera plus ou moins de points.

Au bout des quatre manches, on compte les points et le plus grand nombre l’emporte. Au début c’est un peu chacun dans son coin, on essaie de mettre ses oiseaux, faire sa stratégie avec le nombre d’actions par tour imposées… Mais au fur et à mesure on va commencer à s’observer, regarder quels oiseaux prend l’adversaire, où il en est par rapport aux objectifs de manche…

C’est un jeu de montée en puissance, c’est-à-dire qu’au début on cafouille un peu pour poser ses cartes, mais après chaque action effectuée dans un lieu particulier va déclencher des bonus. Si par exemple je veux pondre des œufs sur mes oiseaux, une fois l’action faite, je pourrais déclencher les pouvoir de tous mes oiseaux présents dans l’habitat où l’on pond des œufs.

Le thème est parfaitement respecté, le matériel est top avec notamment une petite mangeoire où on jettera les dés qui nous servirons à la nourriture de nos oiseaux. Et que dire des magnifiques illustrations…

 

Wingspan a d’ailleurs eu l’honneur de recevoir le Kinnerspiel des Jahres soit un des prix sinon le plus prestigieux des jeux pour connaisseurs. Une bonne rejouabilité, un magnifique thème fait de ce jeu un must have de cette fin d’année qui plaira autant aux familles qu’aux joueurs experts.

 

DuponD