GRAVEL – Le retour de l’arcade

GRAVEL – Le retour de l’arcade

GravelTitre : Gravel
Genre : Course automobile, Sport
Français : voix et textes
Développeur : Milestone S.r.l.
Éditeur : Milestone S.r.l.
Date de parution : 27 févr. 2018


Enfin ! Enfin un jeu de voiture Arcade-Rally comme on n’en avait pas vu depuis V-Rally, Xpand Rally et Screamer Rally, pour ne parler que de ceux-là; tout en appuyant bien sûr le fait que ça fait un bail que j’attends un jeu de voiture qui m’éclate autant. Milestone a réussi ce pari et c’est avec des larmes de joie que je rédige cet article.

Certes, et il faut le préciser comme à chaque fois, j’ai joué sur la version envoyée par l’éditeur. Mais vous le savez, si ça avait été une grosse daube, je vous l’aurais dit. Bien, les explications étant posées, continuons. Très sincèrement, je me suis vraiment amusé, et je m’amuse toujours dans Gravel.

Alors c’est quoi la différence avec les autres jeux de caisses déjà présents sur le marché ? En effet, actuellement il y a, sur PC, l’excellent Forza Horizon 3, Project Cars 2 etc… mais ce sont des jeux jolis et très axés simulation ou proche de la réalité. Gravel, lui, c’est full fun, des dérapages comme dans les films américains, des montgolfières, des hélicos qui vous suivent comme dans le temps doré des jeux arcades, des sauts à la Superman… bref, comme je l’ai dit du fun et de la vitesse.

Néanmoins, Gravel se permet d’être plutôt très joli, avec quelques inégalités graphiques il est vrai, des voitures suffisamment bien modélisées, sans être au niveau d’un Gran Turismo, mais malgré tout très agréable à regarder. Et puis le nombre de voitures dispo… pas loin de 50 avec un paquet de livrées (peintures, skins). Ils ont mis le paquet.

Niveau activités, et cela sur pas mal d’environnements intéressants mais pas tous du même niveau graphique, vous aurez le mode campagne appelé Off-Road Masters dans lequel vous avez un paquet de petits championnats entre-coupés de défis contre des « stars » bien clichées qui, une fois battues, ouvriront le reste de la campagne, etc. Un mode course rapide est dispo, ainsi qu’un espace multijoueur en ligne (pas de split screen hélas). Vous trouverez aussi un « défi hebdomadaire » que j’ai trouvé intéressant et assez chaud à faire. Bien, vous l’avez saisi, il y a de quoi s’amuser.

La quantité de circuit est importante. Suffisamment pour ne pas avoir l’impression de faire tout le temps les mêmes, même si les différents environnements reviennent souvent. Montagne, circuits, stades, désert, forêts, plages, … avec beau temps, pluie, brouillard et neige. C’est mignon tout plein, mais très franchement, avec l’effet de vitesse du jeu, vous ne faites pas trop attention à ce genre de détail. C’est bien simple, la dernière fois que j’ai joué, j’ai remarqué que le public au début était ultra mal fait, mais comme ça part vite, vous vous en foutez bigrement.

Au niveau des courses, hormis la très basique « il faut arriver le premier en passant les checkpoints », vous aurez deux types de contre-la-montre: les simples, ou ceux avec obstacles et contraintes,  des cubes disposés sur la route aléatoirement à viser, une flèche verte et des croix rouges. Si vous roulez sur la croix rouge, votre voiture est freinée, donc ajustez vos dérapages pour n’avoir que la flèche verte dans votre « viseur ». Il y a aussi des courses de type « le dernier au tour est éliminé »: très rigolo; tout ceci soit en nombre de tour, soit en course dite de trajet A vers B.

Pour reparler des autos, il y en a pléthore. De la vieille légende, comme par exemple R5 Maxi Turbo ou Porsche 924 GTS, à des autos plus récentes dont le Renault Duster. Oui, Renault. Au début je me suis dit mais… c’est Dacia normalement, ben non, dans certains pays, le Duster est commercialisé sous la marque française au losange. Vous débloquerez beaucoup de véhicules et leurs livrées tout en gagnant des niveaux. Certaines automobiles sont disponibles dans des DLC gratuits et… payants.

Gravel

L’optimisation est parfaite, aucun déboire niveau i.P.S: toujours au max, grâce à des décors très jolis, fourmillants de détails dignes de la bonne époque, mais parfois et étonnamment, très dégueulasses. On n’y fait pas trop gaffe avec la vitesse, et ils sont relativement rares, mais c’est étrange. Les voitures sont belles, puis d’un coup, dans les menus de fin de course c’est horrible. Je prends pour exemple l’effet de salissure vraiment sale…

Gravel

Second ? Vous confirmez ? je suis à gauche de l’écran là !

Dans tous les cas, je remercie Milestone d’avoir fait, à mes yeux, le meilleur jeu arcade dans le vrai sens du terme de cette décennie. Est-ce qu’il faut avoir de la bouteille pour recevoir ce jeu ainsi ? Est-ce qu’une personne ado aura les mêmes impressions ? Quoi qu’il en soit, Gravel est un excellent jeu amusant et fun. Bravo !

Grobidüch - Général Saucisse
Suivez moi

Grobidüch - Général Saucisse

Redacteur en mi-chef chez Gameovert.net
Joueur mauvais depuis la fin du jurassique, je n'ai pas de préférence (PC, Mac, Consoles, courses, jdr, stratégie, etc...) mon principal but est de vivre de belles histoires et de me marrer accessoirement.
Grobidüch - Général Saucisse
Suivez moi

Les derniers articles par Grobidüch - Général Saucisse (tout voir)

Gravel PC

Gravel PC
8.2

Amusement

8.5 /10

Graphismes et sons

8.0 /10

Gameplay

8.0 /10

Les plus:

  • Arcade et fun retrouvés
  • Nombre d'activités
  • de circuits
  • de voitures et de livrées

Les moins:

  • Textures parfois inégales
  • Pas de split-screen
Précédent PC Building Simulator
Next Farm Manager 2018

Vous pourriez aimer aussi

Overwatch: le FPS vu par Blizzard

Dans la série des tests en avant-première (nrdc: haha), Gameovert.net vous propose celui d’Overwatch, dernier FPS de chez Blizzard. Alors Overwatch c’est quoi ? C’est un FPS dans un monde à la Blizzard : façon cartoon et très coloré.

Trine 3 – PC (Accès Anticipé)

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas la série des Trine, il s’agit de jeux de « plateforme-réflexion » baignant dans un monde féerique aux graphismes des plus chatoyants. Trine 1

Farm Manager 2018

Farm Manager 2018 ? Ce n’est pas un jeu agricole de type Farming Simulator. Il s’agit ici d’un jeu de gestion façon « city builder », mais au lieu de gérer une ville, vous gérez l’exploitation agricole à pépé.

0 Commentaire

Aucun commentaire pour le moment

Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Laissez un Commentaire :

*