The Vanishing of Ethan Carter – PS4 / PC

The Vanishing of Ethan Carter – PS4 / PC

En quête d'enquête

L’année passée, 2014, est sorti sur PC un jeu considéré comme « étrange » de par son concept, j’ai cité « The Vanishing of Ethan Carter ». Pourquoi étrange ? Tout simplement car, c’est plutôt rare de nos jours, on ne s’y bat pas. On avance sans trop savoir où on va, ce qu’on cherche vraiment, et surtout comment s’y prendre. D’ailleurs, au début du jeu, la phrase « Ce jeu est une expérience narrative, qui ne vous prendra pas par la main » vous prévient: il va falloir se débrouiller comme un grand.

On progresse en tant que Paul Prospero, un spécialiste des enquêtes dites occultes ou paranormales qui vraisemblablement a reçu une lettre d’un certain Ethan Carter, un enfant, lui demandant de l’aide. Rien de plus.

Vous voilà arrivé à Red Creek Valley. A vous de savoir où chercher, comment et pourquoi.

Je ne vous raconterai pas le final de l’histoire, ce serait dommage vous l’admettrez. Nous l’avons terminé sur la version PC. Verdict sur la fin: déception et pourtant évident. Je n’en dirai pas plus…

Et puis cette année, les développeurs de chez The Astronauts ont lâché la version PS4, entièrement remodelée graphiquement grâce au moteur graphique Unreal Engine 4 (la version PC étant sur Unreal Engine 3). Entre nous, je n’ai pas vu une grande différence. Dans les deux cas, le jeu est beau et l’ambiance mystérieuse est bien rendue. Donc pas la peine de sortir les trompettes, ce n’est pas ça qui donnera à la version PS4 un point de plus.

D’ailleurs, il y a même un point noir à la version console: un punaise d’écran de chargement au début qui semble durer 700 ans ! J’espère qu’un patch corrigera tout ça.

Sinon, à part quelques modifs ici et là sur le gameplay, les versions PC et PS4 sont très très proches.

Revenons un peu sur l’histoire et le gameplay. Donc comme je vous l’ai dit, au départ, vous êtes lâchés comme ça, sans trop savoir quoi faire. Alors vous avancez seul, dans ce monde presque vide, vous chercher à droite à gauche, et vous tombez sur des indices. Chaque indice vous donne une bribe de vision sur le passé, et une fois le nombre suffisant d’indices acquis, la vision entière vous sera dévoilée. Alors attention, ça peut être simplement un paysage, à vous de savoir où il se trouve.

Parfois, il vous faudra aussi ordonner des indices dans le bon ordre pour qu’une vidéo du passé soit lancée. Vous vous trouverez aussi devant des puzzles à résoudre, notamment dans une certaine maison dont les pièces changent si vous ne rentrez pas par les bonnes portes etc etc…

Paul Prospéro est joué à la première personne, genre FPS, ce qui accentue encore plus l’ambiance mystérieuse du jeu. Un jeu à la jouabilité très simple, mais à ne pas mettre entre toutes les mains, car il y a du corps découpé, du sang, en bref, du dégueulasse par moment.

Pas de bagarre non plus comme je l’ai dit plus haut, et si, dans les rares moments où cela se passe, vous vous trouvez devant un ennemi: game over. On recharge la dernière sauvegarde.

Pour conclure, The Vanishing of Ethan Carter est un bon jeu d’ambiance, perturbant par moment, mais trop court. Comptez moins d’une dizaine d’heures pour le terminer, et encore, nous étions (Poupoupidon et moi-même) plutôt lents dans la progression car nous avons tout fouillé. D’ailleurs, à ce propos, même si le monde semble ouvert, il ne l’est pas du tout. C’est plutôt « couloirisé », large certes, vous avez de l’espace, mais il ne faut pas se leurrer, ce n’est pas la liberté totale.

Suivez moi

Grobidüch

Redacteur en mi-chef chez Gameovert.net
Joueur mauvais depuis la fin du jurassique, je n'ai pas de préférence (PC, Mac, Consoles, courses, jdr, stratégie, etc...) mon principal but est de vivre de belles histoires et de me marrer accessoirement.
Grobidüch
Suivez moi

Les derniers articles par Grobidüch (tout voir)

The Vanishing of Ethan Carter

Avis de Grobidüch
6

Amusement

7.0/10

Graphsimes

6.0/10

Durée de vie

5.0/10

Les plus:

  • Ambiance mystérieuse
  • Le fait d'être livré à soi-même sur version PC
  • Les puzzles/casse-tête plutôt sympas

Les moins:

  • Durée de vie trop courte
  • Effet de monde en couloir trop présent au début
Précédent Les papis flingueurs!
Next Ride

Vous pourriez aimer aussi

Fifa 16 – Le test PC

J’ai bien cru qu’on ne pourrait pas vous parler de Fifa 16. Je pensais même être obligé de tricher et de faire un test déguisé avec Fifa 98. La supercherie

Asterix & Obelix XXL 2

Asterix & Obelix XXL 2 est un jeu arcade et plateformes, où le but est de cogner du romain et de récolter moultes bonus de niveaux en niveaux

Massive Chalice

La guerre!! Le chaos est à nos portes !! La solution ?? Procréez mes frères !! Games of throne n’est rien à côté de nos familles !! Non, vous ne

0 Commentaire

Aucun commentaire pour le moment

Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Laissez un Commentaire :

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.