Battlestar Galactica Deadlock : The Broken Alliance

Battlestar Galactica Deadlock : The Broken AllianceTitre : Battlestar Galactica Deadlock: The Broken Alliance
Genre : Stratégie tactique
Français : textes
Développeur : Black Lab Games
Éditeur : Slitherine Ltd.
Date de parution : 29 mai 2018
Dispo chez GOG : lien ici

Battlestar Galactica, séries cultes s’est aussi déclinée en jeu vidéo, avec son dernier épisode arrivant sous forme de DLC: The Broken Alliance.  Total néophyte des différentes séries TV, plus ou moins récentes, je me suis lancé dans ce Battlestar Galactica Deadlock : The Broken Alliance en totale découverte, ni aucun préjugé sur ce que j’allais y trouver ! Je n’avais pas joué au jeu de base sorti en 2017, et j’ai donc commencé directement par la campagne du DLC, qui est simplement une refonte complétée de la campagne initiale.

Alors c’est parti pour une immersion dans ce nouveau monde: je lance la campagne, en mode lieutenant bien sûr (le plus faible proposé) car chez Gameovert.net, on aime le challenge ! Après une intro vidéo rapide et intense, je n’ai absolument RIEN compris de ce qu’est l’ambiance et l’Histoire de la série. La seule chose que j’assimile c’est qu’un Battlestar, c’est un vaisseau ! Du coup vous l’aurez compris, les 5 premières minutes ne plantent pas le décor facilement pour quelqu’un ne connaissant pas Battlestar Galactica. Tant pis, en avant pour la planète Picon pour attaquer les vaisseaux de je-ne-sais-pas-qui, pour je-ne-sais-quelle-raison.

Battlestar Galactica Deadlock : The Broken Alliance, c’est donc des batailles stellaires au tour par tour. On a une flotte avec X vaisseaux de départ, que l’on positionne sur une carte avant le combat. Ces vaisseaux ont des capacités, des résistances, des puissances d’attaques, des vitesses différentes… Il va donc falloir bien les connaitre pour avoir une flotte optimisée et garantir notre succès !

A chaque tour, c’est simple, on doit pour chaque vaisseau, effectuer (ou non) un déplacement et une action (attaque ou réparation). Pour les déplacements, nous sommes dans l’espace, donc il s’agit bien du x, du y et du z ! Une bonne vision 3D des mouvements s’impose, pour ne pas se retrouver dans la fâcheuse situation où vous rentrez dans un Battlestar avec un autre vaisseau (non, je ne parle pas d’expérience… !). Et pour les actions, on tire soit à la tourelle, soit au missile, soit on répare une partie du vaisseau endommagée.

Voilà pour ce qui est des combats spatiaux… pour tout vous avouer, je m’y suis très très vite ennuyé, mais je ne suis pas un grand fan du genre, il faut l’avouer ! A noter que le didacticiel est très bien fait pour assimiler rapidement les principes.

Les différentes batailles de la campagne sont entrecoupées de passages dans notre vaisseau-mère, le Daidalos (que l’on doit déplacer à chaque bataille). On y achète de nouveaux vaisseaux, on y améliore les existants…

Pour ce qui est de l’ambiance des combats dans Battlestar Galactica Deadlock : The Broken Alliance, on s’y croit vraiment pour le coup ! On peut facilement naviguer sur la carte dans tous les sens et observer les vaisseaux sous toutes les coutures. Les arrières plans cosmiques rendent bien. Mention spéciale pour l’ambiance sonore, des musiques assez calmes lors des phases de « pause » du tout par tour, et qui s’accélèrent de façon épique lors des phases « actions ».

Je ne me permettrais pas de donner une note à Battlestar Galactica Deadlock : The Broken Alliance, car j’ai totalement découvert le scénario, et que je ne suis pas particulièrement fan des jeux au tour par tour dans l’espace. Ma conclusion est que c’est un jeu peu accessible aux néophytes, réservé aux fans de la série, ou des jeux utilisant les mêmes mécanismes. Battlestar Galactica Deradlock : The Broken Alliance n’a pas été une mauvaise expérience, mais elle ne m’a pas incitée à pousser plus loin en regardant la série, ou testant d’autres jeux similaires !

Note du rédac.chef Grobiduch: Nous avons longuement discuté avec Bibouzh quant au problème de la note. Bibouzh ne s’est clairement pas beaucoup amusé dans B.S. Deadlock. En lui proposant ce jeu, je pensais qu’il aimerait le style et je me suis complètement trompé. Plutôt que de pénaliser un jeu testé par quelqu’un de bonne foi mais pas du tout dans le trip de ce style, nous avons décidé de ne pas donner de note.

 

Bibouzh

Je n'ai pas le temps, je suis débordé et je saute par la fenêtre dans les jeux vidéo.
Précédent Warhammer : Sanctus Reach
Next Jurassic World Evolution - Le parcosaure

Vous pourriez aimer aussi

Phantom Doctrine

Phantom Doctrine est un jeu d’aventure stratégie-tactique du genre XCOM sauce guerre froide des années 80.

Farm Manager 2018

Farm Manager 2018 ? Ce n’est pas un jeu agricole de type Farming Simulator. Il s’agit ici d’un jeu de gestion façon « city builder », mais au lieu de gérer une ville, vous gérez l’exploitation agricole à pépé.

Rigid Force Alpha

Rigid Force Alpha est un shoot them up arcade à la R-Type. C’est à dire que vous piloter un vaisseau de profil, et le décors bouge de la droite vers la gauche avec une déferlante d’ennemis et leurs boss en fin de niveau

6 Commentaires

  1. Janvion
    juillet 31, 08:50 Répondre

    Je voudrais bien gagner la version de la PS4 siouplé 🙂

  2. Chauve43
    juillet 31, 10:02 Répondre

    bonjour,
    je voudrais gagner une version XBOX One
    merci

  3. JohnySparow
    août 01, 11:35 Répondre

    Merciiiii Gameovert.net et je remercie aussi l’éditeur pour lé clé PS4 🙂

Laissez un Commentaire :

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.