Joystick, Canard PC et les autres

Joystick, Canard PC et les autres

Depuis quelques temps, quand je passe chez mon kiosquier préféré, je m’aperçois qu’au rayon “magazine jeux vidéo”, il n’y a presque plus rien. La presse écrite vidéo-ludique, pour moi indispensable, se meure. Pourtant, dans le lot restant, trônant fièrement, nous trouvons: Canard PC et JV le Mag. Je ne cite que ces deux magazines, car ils sont les rejetons de Joystick, la revue “bible” qui a bercé ma mi-jeunesse. (Merci à MiG le corse, sans qui je n’aurais jamais ouvert en 1990 ce magazine culte).

Le moment Histoysrick

Monsieur Pomme de Terre... le héros de ma jeunesse et sa plume acerbe.

Monsieur Pomme de Terre… le héros de ma jeunesse et sa plume acerbe.

J’ai décidé de m’abonner à Joystick en 1992, juste pile poil au moment de l’arrivée de l’équipe de Moulinex (Cyrille Baron, rédacteur en chef). Pour beaucoup LA grande époque, s’il devait y en avoir une.  Les années Hachette. De 1993 à 2003, les plus grandes plumes se sont cotoyées. Je ne vais pas tous les citer, mais pour moi, mon préféré c’était Monsieur Pomme de Terre, alias Laurent Sarfati, aujourd’hui scénariste. Ses articles étaient de purs bijoux d’humour et de lucidité. Si le jeu était une merde ou parfait, il le disait, et avec la manière. Comme tous les autres en fait. Et lire les news et les telex de Joystick, était un vrai régal.

Et puis des gominés au costard rutilant, ont vendu Joystick à une maison d’édition qui, visiblement, ne convenait pas à l’équipe; ils n’utilisaient sûrement pas la même Gomina. De fait, ils ont décidé de quitter le navire. Je résume hein, c’était bien plus complexe que ça.
Là, je ne vous raconte pas la déception et la tristesse, qui ont envahi les fans que nous étions.

Joystick sans Lord Casque NoirIansolo, Fishbone, Ackboo, Bob Arctor, le regretté Sebansky était déjà parti, etc…sans Monsieur Pomme de Terre… Joystick quoi ! Merde ! LA revue, ZE magazine of waters !

Les années avant ce triste événement, il y avait, chez certains lecteurs, *sifflote*, une guéguerre pro-Joystick VS pro-Gen4. Le truc super débile. Un peu comme The Cure vs U2 ou Gameblog VS Portails et Clôtures Magazine. Rhaaa comme c’était bon. Mais con.

A Joystick, une nouvelle équipe est arrivée sous la tutelle rédactionnelle de Caféine. Je dois bien vous dire que Joystick, contre toute attente, et jusqu’à la fin, est resté un bon Joystick. Sans dec, ils ont su, avec Faskill, Fumble, Yavin, Atomic … tenir le rang, le standing Joy. Je restais donc abonné.

Entre temps, ze membres de la “Dream-Team 93/03” ont créé le fameux Canard PC. Imaginez la joie ! Deux magazines de qualité à dévorer le soir, ou le matin sur les waters ! (C’est beau de dire water hein ? On ne le dit plus assez. “C’était mieux avant…” ©CanardPC).

Et puis le temps a fait que Joystick a été vendu à une société agonisante, qui à la fin de 2012, le visage contre le sol, la voix gorgée de sang, nous a lâché un “Dites à ma Gislaine que….arrrgh”. Joystick n’était plus. (Tout comme Joypad peu de temps avant, et bien d’autres revues que je ne lisais pas).

Aujourd’hui, et je vais vite résumer le truc, Canard PC est toujours le meilleur journal. Ça n’engage que moi et les millions (milliers ?) de lecteurs qui le lisent. Et il ne faut pas oublier de mentionner que certains anciens de Joystick dernière édition, suintent dans l’âme de JV le Mag. Je les lis toujours aux waters ou le soir dans mon lit et parfois sur la plage, mais jamais chez mamie Thérèse.

Il est important de lire ces journaux. Ce n’est pas obligatoire, certes, et vous allez me dire qu’on trouve tout, et gratuitement, sur Jeuxvideo.com, Gamekult et autres sites web de bonne qualité, mais lire un article papier, c’est autre chose. C’est une autre dimension, une autre approche.

Parlons un peu des sites de jeux vidéo, si, un peu.

Avouez que, quand vous allez sur jeuxvideo.com lire un test, vous sautez directement à la note et ensuite, éventuellement vous lisez l’article. Arrêtez, on le fait presque tous. Alors que pour Canard PC, déjà, on lit même les articles des jeux qui ne nous intéressent pas, tellement ils sont bien écrits, et on arrive à la note tranquillement. Et cette note on ne s’en fout pas, non, elle est là aussi pour valider qu’on a bien compris l’article.
Même les news sont drôles et pertinentes. Sincèrement, lire ces magazines, c’est mieux que “rire et (vieilles) chansons”.

Il faut l'imaginer avec une brosse à water dans les cheveux. Désormais chez JVLemag

Hiro. Il faut l’imaginer avec une brosse à water dans les cheveux. Désormais chez JVLemag

Sur les sites web, on a les infos en temps réel. Et alors ? Vous avez vu les news ? Sur 20, il y’en a 5 d’intéressantes. Je vais aller plus loin,  et je ne vais citer personne, car bon, ils sont sûrement gentils et bien braves, mais, autant il y a de bons journalistes web,  autant certains, peu je vous l’accorde,  ont dû être recrutés au département “test jeux vidéo” de Gameovert.net, c’est pas possible autrement ! (Nous, nous sommes bénévoles au moins. Je tiens à le dire).

Si je devais retenir quelques noms du monde web, comme je l’ai fait pour Monsieur Pomme de Terre, ce serait par exemple Hiro. Un mec capable de présenter un GamingLive avec une brosse à chiottes sur la tête, ne peut pas être mauvais. Bien évidement Dr Chocapic, aujourd’hui Akwartz, et Virgile aussi, de Jeuxvideo.fr, pour ne citer qu’eux.

Jeuxvideo.fr, un site mort, mais qui, je pense, aurait pu et aurait dû avoir plus de succès, s’il n’avait pas été pourvu d’une ergonomie développée avec un rince-doigts. Je n’ai jamais rien compris à leur foutu plan de site. On ne savait jamais où on était, où trouver les choses. Pourtant il y avait plein de talents chez eux, mais invisibles ou pas mis en valeur.

Virgile, désormais chez Gamekult

La Claudette Virgile, désormais chez Gamekult avec Gérèèèèrd! Ça c’est une bonne nouvelle !

C’est ce que n’ont pas compris les “racheteurs-vendeurs de frites” de jeuxvideo.com. Ils pensent qu’il suffit de parler de jeu pour avoir du succès. De mettre des vignettes accrocheuses en home-page qui clignotent comme un sapin de noël.

Non. On s’attache à un journaliste car on remarque, avec le temps, qu’on a les mêmes goûts. On se base sur ses arguments avant d’acheter un jeu. On aime le lire. Un article, ce n’est pas une notice, c’est quelque part une oeuvre.

Ce qui faisait aussi la force d’un site comme jeuxvideo.com, c’était leurs Gaming-live, aujourd’hui perdus parmi les millions de chroniques et de web-tv impersonnelles. Peut être de qualité, mais aujourd’hui, jeuxvideo.com est une compilation, un annuaire, pas un journal. Bon j’exagère, mais on s’est compris, n’est-ce-pas ?

Quand on dit que tout est gratuit sur le net, ce n’est pas vrai, tout se paye. La liberté déjà. La publicité d’un jeu, vous l’aurez si vous dites du bien du jeu. Le cas échéant, les annonceurs vous bouderont,et dans ce cas, pas de rentrée d’argent. C’est pourquoi il faut soutenir, si possible en s’abonnant, Gamekult, JV, Canard PC etc. C’est le prix de la liberté.

C’était mieux avant ?

Ok, quand on lit Canard PC pour la première fois, ça peut faire l’effet d’un journal de mal-baisés, de réactionnaires tellement, parfois, ils n’aiment rien, ou “c’était mieux avant avec les pixels qui piquaient les yeux”. J’ai vécu l’époque des jeux qui piquaient les yeux, des personnages qui avaient une tête carrée et pas d’yeux, des sons qui faisaient saigner les oreilles et je peux vous dire que je suis heureux d’en être sorti. Et je suis content d’écrire un article avec un ordinateur et pas une machine à écrire.

Mais c’est une fausse idée: chez Canard PC et JVLeMag, ils râlent souvent car ils sont là pour nous montrer la face cachée du marketing des gominés aux grosses baguouzes. Ceux qui nous vendent du flan à prix fort.

Ils sont intransigeants, indépendants et droits dans leur baskets. Certes, chez Canard PC, ils n’aiment pas trop les blogueurs comme nous. Sûrement parce qu’on joue aux “vrais”, qu’on ne risque pas notre carrière; je n’en sais rien à vrai dire. Nous on les aime. Je les aime. Et puis je m’en fous, ils ne nous connaissent pas. Qui connait Gamovert.Net à part nos mamans ?

D’ailleurs, si un jour je croise un journaliste de Canard PC dans un salon, j’ai déjà ma phrase toute faite. Pour me cacher et dissimuler mon appartenance à un blog,  j’ai même trouvé un pseudo passe partout, pris au hasard. Je leur dirai: “Bonjour, moi c’est Julien Chieze, on se partage une barquette de frites ?”

Conclusion à deux balles de blogueur sur centrifugeuse

Chers lecteurs de cet article,  si vous ne connaissez pas Canard PC, et si vous n’avez pas connu la grande époque de Joystick, ou que justement elle vous manque, si vous aimez les articles bien écrits, et percutants, achetez un numéro de CPC ou JV, juste pour voir, et vous me remercierez. J’en reste persuadé. La presse écrite c’est un art à part entière. Soutenez-la.

Aimez-les, et soutenez-les. Oui, nous aussi, si vous le désirez. Aimez-nous contre bons soins.

Voici quelques liens:

Canard PC

JV le Mag

ZQSD (Anciens de Joystick pour la plupart, et membres de JV Le Mag)

Jeuxvideo.com (comme si vous ne saviez pas où c’est…)

Gamekult (Devenez Premium, c’est un conseil avisé)

Page Wikipédia sur Joystick

Grobidüch - Général Saucisse
Suivez moi

Grobidüch - Général Saucisse

Redacteur en mi-chef chez Gameovert.net
Joueur mauvais depuis la fin du jurassique, je n'ai pas de préférence (PC, Mac, Consoles, courses, jdr, stratégie, etc...) mon principal but est de vivre de belles histoires et de me marrer accessoirement.
Grobidüch - Général Saucisse
Suivez moi

Les derniers articles par Grobidüch - Général Saucisse (tout voir)

Précédent OOooooops! FUMBLE!
Next Bienvenue sur Terraria 1.3, durée du séjour: Trèèèèèèèès longtemps

Vous pourriez aimer aussi

Dossiers 2 Commentaires

[Portrait] La ludothèque de Bibouzh

Sur Gameovert.net, vous connaissez les rédacteurs à travers les jeux qu’ils vous présentent, les vidéos qu’ils tournent, les bêtises articles qu’ils écrivent. Mais on sait très bien que vous êtes

Les papis flingueurs!

Les jeux vidéo sont-ils réservés aux adolescents (comme Jean-Maurice) et aux adultes issus de la génération Sega et Gameboy?  Ou, est-ce qu’un jour, les tournois de V-Rally remplaceront les tournois de

En a-t-on pour son argent avec les Free to play?

Le modèle Free to play a eu beaucoup de succès passé un temps, et encore aujourd’hui, beaucoup de nouveaux jeux suivent ce format. Il semble cela dit que l’effet de

1 commentaire

  1. Morrigane
    août 26, 08:18 Répondre

    Intéressant. Je ne me suis jamais intéressée aux magazines de jeux vidéos… Sauf ceux qui contenaient les soluces pour Tomb Raider… Mais là je trouve que c’est intéressant.

Laissez un Commentaire :

*